Blog

Une therapie par les animaux

Une therapie par les animaux

Posséder un animal chez soi offre un avantage double : avoir le privilège d’avoir de la compagnie et aussi une bonne santé et un moral meilleur.

Aujourd’hui, il est prouvé que la présence d’animaux chez soi a un effet bénéfique sur notre santé et notre moral. Des études ont démontré que les enfants possédant un animal à la maison avait un système de défense immunitaire plus performant. En outre, l’animal procure un bien-être moral indéniable qui influence notre comportement et notre relation au monde.

Les animaux sont un excellent moyen pour évacuer le stress accumulé quotidiennement. Sans le savoir, nos animaux de compagnie jouent les thérapeutes et améliorent considérablement notre vie. Ils jouent un rôle non négligeable sur nos capacités de concentration, la baisse de la tension artérielle et sur le système cardio-vasculaire. Alors qu’attendons-nous pour offrir de l’amour à un charmant animal de compagnie ?

Quel animal choisir ?

Le choix d’un animal chez soi a certes un effet bénéfique sur notre vie, mais il ne faut pas oublier que quelle que soit l’espèce choisie, il faudra lui apporter des besoins spécifiques et du temps.

  • Les chiens : ce sont des animaux fidèles et amicaux. Ils s’adaptent bien à ceux qui recherchent un compagnon en qui on peut avoir confiance. Mais cet animal exige qu’on lui consacre beaucoup de temps et des sorties quotidiennes. Il ne supporte que rarement la solitude. Pour les sédentaires qui aiment rester à la maison, ce n’est peut-être pas l’animal le plus approprié.
  • Les oiseaux : ce sont de charmants animaux de compagnie pour les personnes âgées et seules qui souhaitent un peu d’animation dans leur quotidien. L’oiseau est un grand chanteur et il a toujours beaucoup de choses à raconter. Il conviendra aux personnes dépressives et manquant de communication.
  • Les chats : Il est l’animal idéal pour celui qui est sédentaire. Le chat est autonome, beaucoup moins contraignant que le chien, car il sort tout seul et sait retrouver son foyer. C’est en outre un animal qui apporte de la chaleur dans une maison et qui aime les instants de tendresse dans nos bras ou sur nos genoux.
  • Les poissons : ils sont un compromis quand on manque de temps à leur consacrer en journée en raison d’une vie professionnelle bien remplie. Ils apportent la quiétude dans un foyer et sont un bon moyen pour se déstresser le soir.
  • Le cochon d’Inde : c’est un petit rongeur qui a besoin de beaucoup d’attention et d’amour pour être heureux. Il conviendra à une personne peu active et ayant du temps à lui consacrer en journée. Il a besoin de compagnie et adore être porté et caressé. C’est la petite boule de poils idéale pour se détendre. Son langage très diversifié sera une source de bonheur pour celui qui recherche une certaine “communication”. C’est le rongeur le plus adapté aux enfants, car il ne mord pas et est pacifique.

Il existe en parallèle des animaux de compagnie, des thérapies plus spécifiques encadrées par des thérapeutes et des animaux désignés à cet effet. Il s’agit de la zoothérapie.

La zoothérapie

L’animal sert, en zoothérapie, de médiateur entre le thérapeute et le patient tels que les personnes âgées, les enfants qui sont à l’hôpital ou les personnes handicapées physiquement ou mentalement.

L’animal n’est pas choisi au hasard, il est sélectionné en fonction de son caractère pour travailler avec un spécialiste. On lui fait passer un examen de comportement pour savoir s’il est apte à servir de médiateur entre le médecin et le patient. L’animal a un rôle apaisant et permet d’établir un lien avec le patient.

Les autres thérapies par les animaux

  • La delphinothérapie : Il s’agit d’une thérapie avec les dauphins qui fonctionne très bien chez les enfants autistes ou handicapés. Les dauphins ont en effet cette capacité à communiquer avec les enfants et à les faire progresser. On fait travailler les enfants avec eux afin de les stimuler, et ils sont récompensés quand ils parviennent à faire faire des sauts dans l’eau au dauphin. Ils ont alors la possibilité de monter sur le dos de l’animal. On a pu constater que les enfants handicapés mentalement avaient réussi, grâce à la delphinothérapie, à mieux concentrer leur attention, à se sortir de leur solitude et à développer en outre leur langage par le jeu.
  • L’hippothérapie dont le nom vient de « hippos » en grec qui signifie « cheval », est une forme particulière de thérapie. Elle permet d’établir une relation de confiance entre le cheval ou le poney et le cavalier qui prend conscience de son corps et lui permet de se libérer et de s’affirmer. Cette thérapie convient surtout aux handicapés physiques ou mentaux, ainsi qu’aux autistes où le travail est réalisé sous forme de jeu. Ce qui prime, c’est le plaisir ressenti durant les séances.

Les animaux jouent un rôle primordial dans notre vie. Quand ils font partie de notre quotidien, ils peuvent nous aider à mieux gérer certaines crises comme le chômage, le divorce ou la maladie. Le contact avec un animal est aussi le premier pas pour s’ouvrir aux autres.

Related Articles

Close