Blog

Un menu pour le lendemain des fetes Crise de foie Gueule de bois Trop mange Quelques astuces

Un menu pour le lendemain des fetes Crise de foie Gueule de bois Trop mange Quelques astuces

Les restes de dinde au marron, de buche à la recette si originale et les coquilles d’huitre s’entassent, c’est le lendemain du réveillon… Pas envie de faire à manger ?

Il est vrai que les agapes d’hier était pour le moins… roboratives. Pour parler en termes clairs, vous avez trop mangé, et vous avez de plus une belle “gueule de bois” avec tout ce champagne, quand la crise de foie ne pointe pas le bout de son nez. Ah, les éternelles questions et bonnes résolutions des lendemains de fête : mais comment ai-je fait pour tant manger ? Mais pourquoi n’ai-je pas arrêté avant ?

Mais quelques astuces vous permettront de préparer un repas très léger tout en commençant à éliminer sans tarder les excès de ces festins de fin d’année !

Idées et conseils pour un menu léger de lendemain de fête :

Une première évidence si vous souhaitez concocter un menu léger : on ne touche pas aux restes du festin d’hier soir ! Congelez, réservez au frais, ou au pire, réchauffez vos petits plats de fête s’il y a des gros mangeurs dans la famille qui ne se soucient pas de leur ligne… quant à vous, à la diète, mais en préservant le plaisir et le bon goût. Vous mettrez donc l’accent sur les légumes verts, riches en fibres pour vous aider à éliminer vos excès, sur la vitamine C et les antioxydants contenus dans les fruits frais, pour vous redonner de la vitalité, et sur l’eau pour vous réhydrater et drainer les toxines.

Menu du petit déjeuner pour un lendemain de fête, que faire en cas de crise de foie ?

Pour le petit déjeuner : un thé, ou mieux, un thé vert avec des fruits : oranges, kiwis, bananes. Aidez votre foie à filtrer les plats trop gras de la veille avec un verre de jus de citron.

Evitez le café si vous avez le foie sensible car votre foie est déjà fort occupé à gérer et à filtrer tous vos petits plats bien riches en graisses de la veille…

Au cas où, si vous sentez que la crise de foie approche, prenez des gélules d’artichaut ou de radis noir en phytothérapie pour donner un petit coup de pouce à votre foie.

Le midi : soupe détox au céleri, protéines, artichaut et ananas, plantes pour aider la digestion

Le midi : une petite soupe détox en entrée. N’oubliez pas que votre organisme est épuisé et déshydraté, paradoxalement, par le surplus d’alcool. Vous devez donc boire beaucoup et consommer des aliments riches en eau, pour aider votre corps à drainer et à filtrer les excès de la veille.

La recette d’une bonne soupe détox de lendemain de fête ?

  • Une branche de céleri,
  • une carotte,
  • un bulbe de fenouil
  • un poireau

Faites cuire tous ces légumes dans un grand volume d’eau, avec un bouillon cube dégraissé pour le goût. Mixez quand les légumes sont cuits… c’est prêt ! Vous pouvez aussi, si vous préférez, préparer une variante de cette soupe détox en coupant les légumes en petits morceaux sans les mixer.

En plat principal, une viande blanche juste dorée au four : poulet (si vous ne supportez plus l’évocation de la dinde…) ou même une fine escalope de veau légèrement dorée au four. Ajoutez un artichaut cuit à la vapeur que vous dégusterez nature, avec un peu de sel et d’huile d’olive, pour aider votre foie à continuer son travail.

En dessert, une tranche d’ananas frais. L’ananas est riche en vitamine C et en antioxydants, une combinaison gagnante pour ces lendemains de fête et pour éviter de faire “grise mine” : soignez votre teint de pêche de l’intérieur !

Qu’est-ce qu’on boit avec ce petit menu léger ? De l’eau, quelle question ! Votre organisme a besoin d’un bon drainage pour remettre en circulation et éliminer les toxines, donc, à l’eau. A l’eau gazeuse éventuellement.

Petit menu léger du soir : soupe de poisson, crustacés, et salade de fruits

Le soir, il est important de ne pas relâcher vos efforts : cette demi journée de détox a sans doute déjà porté ses fruits, ne gâchez pas tout en vous jetant sur le reste du dessert de fête de la veille !

Il est important de poursuivre et de prolonger vos efforts détox tout en assurant un minimum de plaisir à vos papilles :

  • soupe de poisson de préférence maison, pour faire le plein de nutriments : un oignon, un bouillon de poisson tout prêt, et deux tranches de poisson blanc avec quelque crevettes et du laurier vous feront un bouillon léger et savoureux en entrée.
  • plateau de fruits de mer (sans beurre et sans mayonnaise, cela va de soi…)
  • une salade de fruits maison avec : ananas frais, pommes, oranges, une cuiller de cannelle en poudre, un doigt de rhum pour le goût et du sirop d’agave à volonté pour le bon goût sucré sans les inconvénients du sucre.

Trucs, astuces et recettes de grand-mère pour lutter contre la “gueule de bois”

Ce petit menu détox va vous aider à repartir du bon pied par la suite, mais il est possible que vous ayez encore la “gueule de bois” des lendemains de fête… que faire ? La première mesure consiste à se réhydrater au fur et à mesure en buvant souvent de l’eau. L’alcool déshydrate et l’aspirine n’est pas très recommandée lorsqu’on l’associe à l’alcool pour lutter contre les maux de tête.

Sachez que c’est la déshydratation qui provoque ces maux de tête, donc au lieu de recourir aux médicaments, buvez beaucoup d’eau (plate ou gazeuse).

Les légumes verts contiennent du soufre, un minéral bien connu pour ses propriétés detoxifiantes. De plus, avec les légumes verts, c’est l’assurance de faire le plein d’eau et de fibres. Véritable nettoyant pour l’organisme, un bouillon léger de légumes verts éliminera les déchets dus à l’alcool, au tabac, au stress et aux excès alimentaires si vous êtes incapable de manger quoi que ce soit le lendemain des fêtes.

Related Articles

Close