Blog

Semaine du gout et recette traditionelle de poule au pot

Semaine du gout et recette traditionelle de poule au pot

Du 12 au 17 octobre 2010, la Semaine du goût a, dans le cadre des recettes de la cuisine de tradition, choisi de mettre la poule au pot à son menu…

Chaque année, la Semaine du goût remet au premier plan quelques bons plats de la cuisine traditionnelle française. Du 12 au 17 octobre 2010, c’est la poule au pot qui fait l’objet d’un regard attentionné. Voici donc l’occasion de découvrir ou de redécouvrir cette recette qui, grâce au bon roi Henri IV (1553-1610), a un temps embelli la table du repas dominical de nombre de Français.

La Poule au pot du dimanche par la volonté du bon roi Henri IV

Devenu roi de France le 2 août 1589, Henri IV s’attache d’abord à ramener la paix civile dans le royaume. Bientôt, les déchirements entre Catholiques et Protestants s’apaisent et, hormis quelques incidents sans grandes conséquences, la question religieuse n’est plus qu’un souvenir douloureux depuis la signature de l’Edit de Nantes (13 avril 1598).

Désormais, le roi et son ministre principal, Sully, consacrent leur temps à remettre de l’ordre dans les affaires du pays. Parmi les priorités du monarque, donner la possibilité à chacun de ses sujets de mettre la poule au pot tous les dimanches est impératif.

Henri IV a bien compris qu’un peuple bien nourri est plus docile et, par ailleurs, bien plus apte au travail. Cette mesure a assurément contribué à la grande popularité dont jouit encore ce roi bon vivant. Il est cependant assassiné le 14 mai 1610 par un fanatique catholique répondant au nom François Ravaillac.

Poule, coq et poussin

Femelle du coq, la poule est un oiseau omnivore originaire d’Asie. Cette volaille appartient à l’ordre des galliformes (communément appelés gallinacés) dans laquelle elle est répertoriée parmi les phasianidés.

En période de nidification, la poule pond régulièrement des œufs. Elle commence à couver dès que le nid en contient aux alentours d’une dizaine. L’incubation dure entre 19 et 21 jours (environ 3 semaines) selon les races. L’espèce est nidifuge, ce qui signifie que la progéniture quitte le nid très tôt.

Le coq se différencie généralement de la poule par une crête plus volumineuse, des barbillons plus conséquents, des ergots sur les pattes, des couleurs plus vives, un panache de plumes qui orne sa queue et le “cocorico” de son chant.

Le poussin se change successivement en coquelet, poulet, puis coq (chapon lorsqu’il est castré) si c’est un mâle ; en poulette, puis poule (poularde lorsqu’elle a été privée de ses ovaires) si c’est une femelle.

Recette traditionnelle de poule au pot

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

  • 1 poule moyenne
  • 200 g de carottes
  • 125 g de navet
  • 100 g de poireaux
  • 60 g de panais
  • 1 branche de céleri
  • 3 litre d’eau
  • 30 g de sel
  • 4 à 6 tranches de pain à griller

Préparation (1/2 heure) et cuisson (3 heures et 1/2) :

  • Mettre l’eau à bouillir dans une cocotte
  • A ébullition, ajouter les légumes préalablement épluchés, lavés et attachés ensemble
  • Saler et ramener ensuite à ébullition avant d’incorporer la poule prête à cuire
  • Puis laisser mijoter à petit feu pendant 3 heures

Avant de servir :

  • Découper la poule
  • Disposer harmonieusement la poule découpée et les légumes dans un plat creux
  • Dégraisser le bouillon
  • Disposer les tranches de pain grillées au fond d’une soupière
  • Verser le bouillon dans la soupière

Related Articles

Close