Blog

Sao Tome e Principe un tresor dAfrique occidentale

Sao Tome e Principe un tresor dAfrique occidentale

On entend rarement parler de cet archipel situé dans l’Atlantique, au large des côtes africaines. Il est pourtant intéressant de le découvrir.

Ce voyage dans l’un des plus petits pays d’Afrique s’adresse à ceux qui ont la passion de la découverte des endroits peu connus et peu visités et qui ne craignent pas le climat équatorial.

São Tomé e Príncipe

Ce pays, dont le nom est à consonance lusophone, se situe dans le golfe de Guinée, en plein océan Atlantique, à environ 350 kilomètres au large des côtes du Gabon. Il s’agit d’un archipel formé de deux îles volcaniques principales, ainsi que de petits îlots. La première, qui est aussi la plus grande île, se nomme São Tomé. C’est aussi sur celle-ci que se trouve la capitale du pays, São Tomé. La seconde, Príncipe, est séparée de la première par une distance de 140 kilomètres. La superficie totale des deux îles est d’à peine 1001 kilomètres carrés.

Ce pays est une ancienne colonie portugaise. En effet, les explorateurs portugais Pêro Escobar et João de Santarém ont découvert l’archipel au XVe siècle. À cet endroit étaient envoyés des bagnards portugais et des esclaves noirs qui travaillaient dans les plantations de sucre. São Tomé e Príncipe accède à l’indépendance en 1975, ce qui est assez récent.

Quelques raisons d’y venir

Pour venir découvrir ce bel archipel, vous pouvez prendre la compagnie TAP Portugal au départ de Paris Charles-de-Gaulle, mais également au départ d’Orly. L’archipel offre une variété d’activités de plein air.

Prenez donc le temps de faire une superbe randonnée dans les contreforts du Pic de São Tomé, qui culmine à plus de 2000 mètres d’altitude. Il est important de noter que ce trek est destiné aux marcheurs expérimentés car le périple dure une journée entière, voire deux jours. C’est une longue balade que vous n’oublierez pas de sitôt, vous serez définitivement émerveillés par la forêt tropicale.

Venir jusqu’à São Tomé e Príncipe sans avoir sur son itinéraire la visite de quelques plantations de cacao et de café serait bien dommage. C’est aussi pour cela que l’archipel est connu. On l’appelle communément « l’île chocolat ». D’ailleurs, certaines plantations servent de logement pour les voyageurs, c’est le cas de la « Roça de Bombaim » ou encore « Roça de São João » (dans cet exemple, « Roça » signifie plantation). Ces deux plantations se situent sur l’île de São Tomé. Pour ce qui est des anciennes plantations à Príncipe, vous y trouverez celle de « ponta do sol » qui offre également un établissement de Bed & Breakfast pour les gens de passage.

Si les chutes d’eau vous détendent, alors une petite visite s’impose à la cascade de Saint-Nicolas, en pleine montagne, à São Tomé.

Un jardin secret

São Tomé e Príncipe n’attire pas encore un tourisme de masse, ce qui en fait un endroit unique. Comment ne pas apprécier le luxe de pouvoir marcher sur des plages désertes à l’eau turquoise et au sable blanc ? Vous apercevrez sans doute, au loin, des pêcheurs partis pêcher au large. Les poissons sont abondants dans cette région. Avec quelques rudiments de portugais, n’ayez pas peur de les approcher car les habitants de ces îles sont très gentils et connaissent par coeur la signification du mot hospitalité. Mais si vous n’êtes pas lusophone, ce n’est pas un problème, la communication passe aussi par le sourire.

Les plaisirs de l’eau sont multiples: sorties en mer pour aller admirer les baleines, plongée sous-marine, observation de la flore aquatique, excursion de pêche.

À São Tomé e Príncipe, on oublie le stress, on vie au rythme de l’île et on s’y sent bien, même si le pays compte parmi les plus pauvres au monde. Pour la petite info, du pétrole a récemment été découvert dans la région. Il faut donc, malheureusement, s’attendre à voir, dans un avenir proche, de plus en plus de rapaces internationaux venir exploiter cette autre richesse du pays.

Related Articles

Close