Blog

Muscadet MarieLuce Metaireau saffirme

Muscadet MarieLuce Metaireau saffirme

Désormais à la tête des Domaines Louis Métaireau, Marie-Luce et son mari perpétuent la philosophie de la grande maison du Muscadet.

Le prénom est joli, la personne aussi, et les vins sont réussis. Parmi les muscadets, Marie-Luce Métaireau entend bien conserver la place qu’elle et son père ont su conférer à ceux des domaines.

La cuvée MLM (sélection personnelle de Marie-Luce Métaireau) est issue de vignes plantées en 1933 par son grand-père maternel, sur la rive droite des coteaux de la Sèvre. Les raisins sont récoltés à la main, après les vendanges à grand Mouton. D’une très grande finesse, riche et fruité, c’est la cuvée de gastronomie par excellence.

Cuvée ONE

Parmi les autres grandes richesses de la gamme, laissez-vous tenter par la cuvée ONE. Et même par une dégustation verticale des millésimes 1999, 1997 et 1995. Il en reste peu, mais vous monterez alors crescendo dans une palette aromatique faite de fraîcheur et de vivacité. Accompagnez le tout par une brochette de noix de Saint-Jacques, que vous aurez pochées avant de les passer au grill…

Mais revenons au parcours de Marie-Luce. De passage en Grande-Bretagne, pour prendre du recul par rapport à une famille de culture viticole de plusieurs générations, le retour au domaine a vite été motivé en entendant parler avec respect de la production familiale lors d’un stage chez l’un des plus fameux importateurs en vin du Royaume-Uni.

Après dix années passées par tous les stades de la vie du domaine, elle a succédé progressivement à son père, Louis Métaireau.

Faire du Muscadet un produit de luxe

C’est à la commercialisation et surtout à l’exportation qu’elle s’est dans un premier temps impliquée, avec pour but de faire connaître les productions familiales dans le monde entier en perpétuant ce qui a fait leur renommée : introduire le muscadet dans la plus haute gastronomie et élever les belles cuvées au niveau de produits de luxe.

Trop impliquée pour ne pas partager sa passion à 100%, elle fut rejointe par son mari, Jean-François Guilbaud, lui-même propriétaire d’un vignoble sur la rive droite de la Sèvre.

Le melon de Bourgogne

Dans une volonté de faire découvrir au plus prêt le domaine et les productions, et pour accueillir une clientèle d’amateurs de vins, ils ont créée en 1998 une maison d’hôtes au cœur du domaine de Grand Mouton.

« Nous nous sommes adaptés aux changements de notre époque mais en respectant toujours la philosophie de mon père qui permis à notre maison d’être respectée dans le mon du vin », explique Marie-Luce. « Sous le nom Les Domaines Louis Métaireau, ce sont 30 ha de vignes plantées exclusivement en melon de Bourgogne, situées sur trois communes entre Sèvre et Maine, au cœur de l’appellation, et issues de nos familles respectives (mon mari et moi). »

Domaines Louis Métaireau. La Févrie, 44690 Maisdon-sur-Sèvre. Tel. 02 40 54 81 92.

Related Articles

Close