Blog

Linterdit bancaire en France

Linterdit bancaire en France

Un interdit bancaire peut vous décider à ouvrir un compte bancaire dans un autre pays européen. Une solution pour éviter un sur-endettement peut-être ?

Chacun de nous a pu tester les difficultés qu’entraîne un interdit bancaire. Votre banquier vous interdit de chéquier pour 5 ans tant que vous ne remboursez pas votre débiteur et payer votre timbre fiscal. De plus, les frais que l’interdit bancaire engendre sont retirés de votre compte, dès les premières entrées d’argent, même si des factures urgentes attendent d’être payées.

S’ajoutent à ces frais bancaires, les retards de paiement des factures mensualisées qui sont rejetées et qui entraînent des frais très élevés allant jusqu’à 10 euros de commission bancaire par rejet.

Une situation qui n’aide pas ou très peu à trouver une solution de paiement à notre rythme. Bref, c’est un procédé qui entraîne des cumuls de frais de remboursement, doublant parfois une facture responsable de cette situation.

Une solution : ouvrir un compte chez un voisin européen

Une sortie qui permet de redémarrer vers une gestion saine de notre compte ? Plusieurs en ont eu l’idée, c’est ouvrir un compte en Belgique, en Espagne ou dans un autre pays d’Europe. Il est vrai que la solution peut se concrétiser grâce à ce nouveau compte hors de son pays.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que les frais de gestion sont moins chers dans les autres pays européens surtout en Belgique. Le contact et le relationnel avec les banquiers est plus de l’ordre du conseil. Et ces banquiers ont une reconnaissance certaine de la clientèle française, qui a bonne réputation.

Des témoignages qui illustrent une nécessité

Jean-Michel, artisan B.T.P dans le Var (83) : «J’ai été très bien accueilli à la frontière espagnole quand j’ai décidé d’ouvrir mon compte le temps que je paie mon interdit bancaire. La différence avec nos voisins espagnols c’est que le banquier accompagne le client il n’est pas là pour le contrôler.»

Catherine, hôtesse de caisse dans le Nord (59) : «Il fallait réduire les frais bancaires, j’ai donc ouvert un livret A à la poste pour effectuer des dépôts et quelques virements. Mon employeur a accepté de virer mon salaire sur mon compte Belge à Tournai. J’effectue donc le trajet tous les mois pour faire un retrait et demander un chèque de banque pour mon loyer car pour moins de 1000 euros, il n’y a pas de frais. C’est le seul moyen que j’ai trouvé pour rembourser mon interdit bancaire et faire le moins de frais possible supplémentaires.»

Grégory, travailleur indépendant à Paris (75) : «Ce qui est génial, c’est que j’ai pu ouvrir mon compte très rapidement au comptoir en Belgique sans aucun montant minimum. Je fais des déplacements tous les deux mois mais j’en profite pour faire des courses à la frontière belge. C’est pratique ! Il faut savoir aussi qu’avoir un compte en Belgique et vivre en France c’est possible mais vous ne pouvez pas faire de prêt bancaire, ni avoir un chéquier, très peu utilisé chez nos voisins.»

On constate que le fait d’avoir un compte dans un autre pays européen implique des déplacements qui engendrent des frais de transport par exemple. Bien sûr, le choix de votre banque n’est donc pas à faire à l’autre bout de l’Europe comme en Bulgarie sous prétexte que les frais bancaires sont très bas. Optez plutôt pour un pays facile d’accès où vous pourrez vous rendre au moins tous les deux mois.

Il faut aussi tenir compte du fait que tous les pays n’acceptent pas au même condition les clients hors territoire. La libre utilisation des services bancaires en Europe résulte de la suppression du contrôle des changes, mais ce droit fait l’objet de modalités d’application différentes, selon les états membres de l’Union européenne. En bref avant d’ouvrir ce compte il faut vous renseigner et étudier la situation pour savoir si c’est réellement une solution à votre avenir financier.

Liens utiles pour vous aider à comprendre et résoudre votre interdit bancaire

  • http://www.lesclesdelabanque.com vous aide à comprendre le fonctionnement de la banque en France
  • http://www.paradisfiscaux.com vous aide à comprendre les intérêts et les inconvénients de placer son argent dans un autre pays que celui de sa résidence
  • http://www.clic-finance.com : trucs et astuces de financier
  • http://www.euractiv.com/fr : droit fiscal en Europe

Related Articles

Close