Blog

Le circuit des bastides albigeoises une pure beaute

Le circuit des bastides albigeoisesnbsp une pure beautenbsp

Dans le Tarn, il est un circuit assez exceptionnel à parcourir, c’est le circuit des bastides albigeoises.

De Bruniquel jusqu’à Cordes, en passant par Puycelci ou Castelnau, le Tarn offre une promenade entre histoire et nature. A découvrir ou a redécouvrir.

Histoire des bastides

Le circuit des bastides albigeoises du Sud-ouest sont des villages fortifiés, témoins de l’histoire et de la culture locale du Tarn. La création de ces bastides se situe entre le XIIIè et le XIVè siècle. Elles découlent de la nécessité de reconstruction et de repeuplement de la région saccagée après les croisades contres les cathares encore appelées la croisade des albigeois (1208-1229).

Pour attirer les habitants, notamment commerçants et artisans, ceux-ci recevaient des terrains pour construire leur maison à l’intérieur des remparts, et un lopin de terre agricole à l’extérieur de ces mêmes remparts.Bâtis sur des promontoires impressionnants ou pitons rocheux défiant toute logique des lois de l’équilibre, certaines de ces bastides sont donc des villes fortifiées, construites selon un plan en damier ou concentrique, ceci autour d’une place centrale, parfois à arcades, place autour de laquelle les maisons étaient donc bâties. Fortifiées, hissées à flanc de montagne (290 m d’altitude de moyenne par exemple pour Puycelci), ces bastides étaient ainsi quasi imprenables.

Classés plus beaux villages de France

Si vous arrivez par le Nord et après avoir peut être fait un petit arrêt à Montauban ne serait-ce que pour voir sa place nationale, vous pouvez commencer le circuit des bastides en commençant par Bruniquel, premier village-bastide à la frontière entre le Tarn-Et-Garonne et le Tarn. Situé à 170m d’altitude, il donne une vue splendide sur la vallée de l’Aveyron . Bruniquel se singularise aussi par ses deux châteaux qui furent les lieux de tournage du film Le vieux fusil.

Une fois visité ce beau village, le circuit se prolonge. Après avoir fait un arrêt à Penne, autre bastide, et traversé Larroque (non pas Michèle ) mais un charmant village au pied de falaise, vous vous arrêtez à Puycelsi, beau village-bastide appelé aussi village perché, Puycelci n’est peut être pas le plus connu mais il offre de magnifiques points de vue notamment sur la vallée de la Vére. Puis direction Castelnau de Montmiral ne serait ce que pour voir sa belle petite place à arcades perchée à 267m. Autre bastide qui offre une magnifique place, Lisle-sur-Tarn qui se singularise aussi par son implantation en lit de rivière et non sur les falaises. Enfin, ce circuit vous amènera vers peut être le plus célèbre des villages fortifiés et perchés, Cordes sur Ciel culminant à 270 m.

Ainsi, ce circuit dit de bastides albigeoises, qui étonnamment ne situe pas dans le territoire – Communauté d’agglomération de l’Albigeois, offre un dépaysement total. La plupart de ces bastides sont très bien conservées car il fut très difficile de faire de nombreux aménagements notamment à cause ou grâce à l’étroitesse des rues mais aussi par leur altitude.

Classés parmi les plus beaux villages de France, ces bastides valent vraiment qu’on s’y arrête offrant notamment de magnifiques panoramas sur diverses vallées. Et s’il vous reste encore du temps, il est évidemment plus que conseillé de pousser notamment jusqu’à Gaillac et Albi…

Related Articles

Close