Blog

La reforme du lycee en classe de premiere

La reforme du lycee en classe de premiere

La réforme de la classe de première entrera en vigueur à la rentrée 2011 : une nouvelle organisation qui permettra de corriger les choix d’orientation.

La réforme du lycée, qui se met en place dés la rentrée 2010 avec la classe de seconde a pour ambition la réussite du lycéen grâce à une meilleure orientation, un meilleur accompagnent et une meilleure adaptation à son environnement.

Pour cela, la nouvelle architecture du lycée met en place des parcours plus progressifs de la seconde à la terminale.

L’organisation de la classe de première

Comme pour la classe de seconde, il n’y a pas de modification du volume horaire c’est à dire que le nombre d’heures de cours reste le même. Il ne s’agit pas d’alourdir l’horaire hebdomadaire mais de la rendre plus générale pour faciliter les corrections de trajectoire.

En classe de première, les élèves amorcent un début de spécialisation. Bien sûr, les séries continuent d’exister (séries S, ES, L ), mais la classe de première restera encore suffisamment générale et transversale pour qu’un élève puisse changer de série plus facilement que ce soit en cours ou en fin d’année scolaire. Pour cela, et c’est la première nouveauté de cette réforme, il y a création d’un ensemble enseignements communs à toutes les séries générales représentant 60 % de l’horaire élève soit 15 heures pour toutes les séries.

Les séries S, ES, et L auront donc les mêmes enseignements communs : mêmes horaires, mêmes programmes en français (4 heures) ; histoire-géographie 4 heures) ; langue vivante 1 et 2 ( 4 heures 30) ; E.P.S (2 heures) ; ECJS ( 30 minutes).

Le changement de série facilité en classe de première

La deuxième nouveauté de la réforme concerne la possibilité de changer de série tout au long de l’année scolaire ou à la fin de l’année scolaire sans qu’un redoublement soit obligatoire (jusqu’à présent pour changer de série en fin de première il fallait recommencer une année de première dans la nouvelle série choisie, il n’était pas possible de passer d’une série à l’autre entre le première et la terminale).

Ainsi, l’élève n’aura à rattraper les pré-requis que dans les enseignements de spécialisation au moyen de stages passerelles qui seront organisés par les établissement durant les vacances scolaires par exemple. Grâce aux enseignements communs il n’y a plus lieu de se remettre à niveau dans toutes les dicplines puiqu’ils offrent les mêmes horaires et les mêmes programmes.

Quels enseignements de spécialisation ?

En série S :

– 4 heures de mathématiques

– 6 heures de sciences (physique + svt) ou 3 heures de sciences physiques et 7 heures de sciences de l’ingénieur

En série ES :

– 3 heures de mathématiques

– 5 heures de Sciences Economiques et Sociales

En série L :

– 1 heure 30 de sciences

– 2 heures de littérature française

– 2 heures de littérature étrangère

– 3 heures de LV3 ou d’approfondissement en LV1ou LV2 ou en langues de l’antiquité ou en mathématiques ou 5 heures en arts ou 8 heures en arts du cirque

Mise en place d’un accompagnement personnalisé

La troisième nouveauté porte sur la mise en place dans chaque série d’un accompagnement personnalisé à raison de 2 heures par semaine qui pourra consister soit en une aide personnalisée, soit un approfondissement soit une aide méthodologique (par exemple aide à la prise de note, aide à l’orientation, apprentissage de la prise de parole, etc.). Chaque établissement a le choix dans la mise en œuvre du contenu de l’accompagnement individualisé.

Par ailleurs, s’ajoute à la grille horaire de la classe de première 1 heure pour les Travaux Personnels Encadrés qui sont donc maintenus et qui continuent d’être évalués au baccalauréat.

A cela s’ajoutent, durant toute la scolarité au lycée, la constitution de groupes de compétences pour l’enseignement des langues conformément au cadre européen (CERCL), ainsi que l’instauration durant toute la scolarité pour les élèves qui le souhaitent d’un tutorat assuré par des enseignants, des documentalistes ou des CPE volontaires.

A lire aussi; La réforme du lycée: la nouvelle classe de terminale

Voir tous les articles du même auteur

Related Articles

Close