Blog

La recette traditionnelle du gateau breton Un dessert nature ou fourre aux pruneaux aux framboises au caramel

La recette traditionnelle du gateau breton Un dessert nature ou fourre aux pruneaux aux framboises au caramel

La pâtisserie traditionnelle bretonne compte nombre de merveilleux desserts faciles à réaliser, savoureux et économiques mais ennemis jurés des régimes hypocaloriques.

On trouve la recette écrite du gâteau breton dès la fin du XIXème siècle mais si l’on en croit les Bretons, il existe depuis des centaines d’années et chaque famille se targue d’avoir la meilleure recette que l’on se transmet de mère en fille depuis des générations.

Selon une légende pas si lointaine, ce gâteau était destiné avant tout aux marins qui partaient de longs mois en mer: grâce à d’étonnantes propriétés de conservation, ils pouvaient le déguster plusieurs semaines, voire plusieurs mois après leur départ. Ainsi, ils retrouvaient le goût de leur pays natal.

De nos jours, on le sert principalement à l’occasion de fêtes marquantes de l’histoire familiale (baptème, mariage, enterrement) mais aussi lors des cérémonies religieuses du Grand Pardon.

La recette du gâteau breton

Matériel spécifique : cercle à gâteau environ 20cm de diamètre et 4cm de hauteur (plus pratique pour le démoulage mais un moule à manqué classique suffit)

Cuisson : 30 minutes

Ingrédients (pour 8 personnes) :

  • 1 oeuf entier
  • 10 jaunes d’oeufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 demi sachet de levure chimique
  • 300 g de sucre en poudre
  • 370 g de beurre pommade
  • 450 g de farine
  • 1 petit verre de rhum

Sortir le beurre du réfrigérateur une demi heure avant la préparation afin qu’il soit facile à travailler.

Préchauffer le four à 250°C.

Beurrer et fariner le moule puis le mettre au frigo le temps de préparer l’appareil.

Préparation :

Mélangez les jaunes d’oeufs, la levure et les sucres, puis ajoutez le beurre. Malaxez le tout à la main. Ajoutez la moitié de la farine, le verre de rhum puis le reste de la farine.

Versez la pâte dans le moule et lissez bien la surface à la main.

Dorure :

Battre l’oeuf entier en omelette et badigeonner le gâteau à l’aide d’un pinceau à pâtisserie pour bien faire dorer la pâte.

Décoration :

Dessinez des stries en forme de quadrillage pour former des losanges à l’aide d’une fourchette et piquez la pâte (comme pour un fond de tarte)

Ce décor traditionnel rappelle la dentelle des coiffes bretonnes.

Cuisson :

Baisser le four à 200°C et enfourner le gâteau pendant 30 minutes environ. Laisser refroidir durant 20 minutes au moins avant de démouler. En Bretagne, la découpe du gâteau avant la dégustation se fait suivant les losanges.

Fourrage :

Ce gâteau se déguste aussi bien nature que fourré à la confiture de pruneaux, de framboises ou à la crème de caramel (au beurre salé bien sûr!)

Accompagnement :

Délicieux avec du Chouchen (Hydromel), du cidre ou du jus de pommes pour les plus jeunes.

Conservation :

Bien qu’il soit en général dévoré en quelques jours, ce gâteau peut toutefois être conservé plusieurs semaines à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Related Articles

Close