Blog

La microassurance avec les institutions de microfinance

La microassurance avec les institutions de microfinance

Comment obtenir une assurance vie, mutuelle santé, assurance invalidité ou immobilière quand on a des difficultés financières ? Le point sur ces contrats.

Alors que la microfinance est de plus en plus connue, et utilisée, en dehors des pays en voie de développement et notamment en France où il est désormais possible de demander un crédit dans le cadre des micro-crédits, un autre “produit” de la microfinance se répand pour répondre aux besoins d’assurance des micro-entrepreneurs et des personnes exclues des systèmes de protection classiques : la micro-assurance.

Qu’est-ce que la micro-assurance ? Quels types de contrats de protection sont proposés par la microfinance ?

Il est parfois difficile, lorsque l’on est en situation de fragilité financière, d’obtenir un contrat d’assurance pour garantir la protection des personnes, ou encore d’une activité en plein développement et qui comporte des risques. Responsabilité civile professionnelle, assurance automobile, assurance maladie ou mutuelle santé, assurance vie pour garantir un crédit immobilier, ces contrats sont bien souvent chers alors qu’ils sont nécessaires. Il existe pourtant des offres à tarif réduit ou très modéré, spécialement adaptées aux personnes dont la situation financière leur permet de demander un micro-crédit personnel ou un micro crédit professionnel (ou un prêt d’honneur).

Pour l’instant, l’offre de microassurance en France est surtout axée vers les créateurs d’entreprise, notamment en partenariat avec l’ADIE par exemple. De plus en plus de sociétés d’assurance comme de banques et d’institutions financières proposent ces micro-contrats d’assurance.

A qui demander un contrat de micro-assurance ? Axa, Banque Postale, Macif ou Entrepreneurs de la cité

L’un des pionniers en France des contrats de micro-assurance est Entrepreneurs de la cité, qui propose une “trousse première assurance” comprenant les contrats suivants : garantie prévoyance, par exemple pour régler vos frais d’hospitalisation en plus du régime obligatoire ; multirisques professionnels, avec une responsabilité civile d’exploitation, et une assurance santé pour vos remboursements en cas d’hospitalisation, de consultations ou de soins dentaires. Vous pouvez en savoir plus sur les tarifs et les conditions d’obtention de ces contrats en cliquant ici.

Si vous créez votre entreprise en lien avec l’ADIE, vous pouvez bénéficier de contrats de microassurance en lien avec AXA France et la MACIF avec une offre de couverture (Multirisque Professionnel, Multirisque Habitation, Automobile et Construction) à un prix accessible. Vous pouvez en savoir plus en cliquant ici.

De même, dans le cadre de son effort pour le développement responsable, la Banque Postale propose elle aussi des contrats de micro-assurance. Son offre comprend des propositions de restructuration de crédits et des contrats de micro-assurance destinés aux personnes en situation d’exclusion bancaire, aux demandeurs d’emploi, ou aux jeunes. Vous pouvez en savoir plus en cliquant ici.

Le site de l’ACPE propose également des contrats d’assurance pour les micro-entrepreneurs.

Related Articles

Close