Blog

La biodiversite une autre facette du developpement durable

La biodiversite une autre facette du developpement durable

La biodiversité a le vent en poupe… Une prise de conscience collective ou chacun peut mener des actions à la hauteur de ses possibilités.

On connaît les progrès en matière de consommation d’énergie, de nouveaux matériaux, la mobilisation pour le tri des déchets, etc…Mais il y a aussi beaucoup à faire dans le secteur de la biodiversité. Chaque jour, des organismes, des associations mènent à bien des actions concrètes dédiées à la sauvegarde de notre patrimoine vivant.

C’est ce que nous explique L. Bizien, chargée de communication à l’association Bretagne Vivante – SEPNB (Société pour l’étude et la protection de la nature en Bretagne), l’association écologique la plus importante du territoire breton, reconnue d’utilité publique, qui œuvre depuis 1958 grâce à quelques pionniers naturalistes conscients de l’urgence de la situation environnementale.

Qu’est-ce que la Biodiversité?

La biodiversité est l’ensemble des espèces vivantes présentes sur terre: la végétation, les animaux et les micro-organismes. La biodiversité est la base de toute vie, à laquelle se consacrent beaucoup de scientifiques, de naturalistes, d’animateurs et de bénévoles.

Généralement subdivisée en 3 groupes distincts: celui de la diversité génétique, celui de la diversité des espèces et enfin celui de la diversité des écosystèmes pour sauver, protéger et comprendre notre environnement.

L’année 2010 a été déclarée l’année internationale de la biodiversité par l’ONU en 2007. Une grande année où se multiplient les événements, les projets pour la protection de l’environnement avec comme objectifs principaux conserver la diversité biologique, comprendre la biodiversité et sauver les espèces menacées. En France, ces projets sont validés par le ministère de l’Ecologie qui, après acception, les labellise, ce qui confère à ces actions une authenticité et une qualité de travail reconnue nationalement.

L’association Bretagne-Vivante s’est vue labelliser le projet ambitieux de répertorier un maximum d’espèces vivantes sur des sites des communes de Brest et de Plougastel-Daoulas de la rade de Brest. Un vrai défi qui aura lieu du 11 au 13 juin…

Les actions pour la préservation de la biodiversité au quotidien

Pour acquérir une nouvelle attitude face à son environnement, il faut d’abord l’aimer. «C’est parce qu’on aime, que l’on comprend et que l’on respecte», il faut aussi le connaître et comprendre comment notre environnement fonctionne dans son ensemble (écologie, géographie, histoire,…) pour ensuite pouvoir évaluer l’impact que l’homme et ses activités sur cet environnement (implantation urbaine, dégradation, futur environnemental…) et agir pour conserver un environnement de qualité.

En plus de moyens de communication classiques (revues, presse: un article tous les mercredis dans le journal local le Télégramme, une rubrique sur la chaîne Tébéo), l’association s’active sur le terrain pour

  • Protéger. Protéger les espèces vivantes de tout type: animale et végétale, en créant des sites protégés qui tombent sous la loi de l’Etat. «Bretagne Vivante» protège plus d’une centaine de sites dont 5 réserves naturelles. En partenariat avec l’Etat, les pouvoirs locaux et certains propriétaires privés.
  • Connaître: Grâce aux nombreux spécialistes (naturalistes et scientifiques) qui réalisent des études pour une meilleure connaissance du milieu naturel dans lequel on vit.
  • Eduquer: Grâce aux bénévoles et aux animateurs natures qui font découvrir au grand public le patrimoine breton (dans les écoles, auprès des professionnels…). Cette mission d’information et de sensibilisation est essentielle pour la défense de notre environnement. C’est la prise de conscience individuelle qui permettra une action collective forte.
  • Militer: Faire entendre sa voix auprès des pouvoirs locaux pour être pris en compte dans une politique socio-économique qui laissait jusqu’à aujourd’hui peu de place aux soucis environnementaux.

Pour en savoir plus:

Fédération nationale des associations pour la protection de l’environnement, la FNE

Réseau des réserves naturelles de France, le RNF

Année de la biodiversité 2010, en France

Related Articles

Close