Blog

Installer un chauffeeau solaire Leau chaude a la maison grace au soleil

Installer un chauffeeau solaire Leau chaude a la maison grace au soleil

Faites des économies d’énergie dans la maison, installez un chauffe-eau solaire. Voici les démarches à faire et les embûches à éviter.

Votre chauffe-eau est vétuste, vous décidez de le changer: passez à l’énergie solaire.

Pour cela, il est préférable de connaître toutes les étapes à franchir et les embûches à éviter. Avant de démarrer des travaux, on aime en connaître le coût. C’est peut-être là le plus gros écueil dans l’aboutissement de votre projet. Mieux vaut lire plusieurs revues spécialisées en écoconstruction qui traitent de la question. Vous aurez une idée des dernières nouveautés et surtout des tarifs qui se pratiquent. En effet les actions incitatives des collectivités territoriales et de l’Etat pour passer à l’énergie solaire ont favorisé l’émergence de nombreuses structures visant à vendre du solaire. En général, ces structures sous-traitent les travaux. Dans ces conditions, le devis risque d’être plus important, puisqu’il y a un intermédiaire supplémentaire. Il est possible de s’adresser à son plombier habituel. Ceci évitera des surprises quant à la qualité des travaux et en général, des prix. Cependant vous n’aurez le droit aux avantages proposés par l’Etat qu’à condition que votre plombier soit signataire de la charte Qualitésol. Le plus long sera d’attendre que celui-ci soit libre pour faire votre devis.

Le coût réel du chauffe-eau solaire

En ce qui concerne la mise en place du chauffe-eau, si vous faites réaliser les travaux par un plombier agréé, vous pouvez prétendre à plusieurs avantages. Vous avez droit en général à toutes les aides dédiés aux réductions des consommations d’énergie’ crédit d’impôts, prêt à taux 0). Certaines collectivités territoriales octroient des aides supplémentaires: subventions en fonction des régions. Renseignez-vous auprès de l’espace Info énergie de votre département.

Les formulaires de demandes de subvention sont à télécharger sur le site de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) et à renvoyer avant le début des travaux. Vous bénéficierez d’une TVA à 5.5%, si votre maison a plus de 2 ans et si l’entreprise qui vend le matériel assure aussi la pose.

Actuellement, l’acquisition et l’installation d’un chauffe-eau solaire de 200 à 300 litres vous coûtera entre 5000 et 7000 € en fonction de la technologie choisie. L’investissement est plus important que celui d’un système classique. Mais sur le long terme, vous êtes gagnant: votre facture d’eau chaude sera diminuée de 50 à 70% en fonction de l’ensoleillement.

En moyenne le temps d’amortissement se situe entre 8 et 12 ans selon les régions. Un chauffe-eau solaire bien entretenu peut fonctionner plus de 20 ans sans incident.

Simple comme solaire

Le chauffe-eau solaire marche partout. Il vaut mieux choisir une exposition plein sud pour installer les capteurs. Plus le chauffe-eau sera près des capteurs et plus l’efficacité sera grande.

Le capteur est composé de tubes métalliques qui captent l’énergie. Celle-ci réchauffe le liquide antigel qui véhicule les calories. Tous ces composants sont placés sous un vitrage, dans un caisson rigide peint en noir, isolé thermiquement. Le liquide se dirige ensuite vers un ballon de stockage et traverse un échangeur thermique. C’est un serpentin plongé dans le ballon. Le liquide cède sa chaleur à l’eau chaude sanitaire. Le dispositif est complété par un régulateur et un circulateur. Certains modèles de chauffes-eau, en thermosiphon, n’ont ni régulateur ni circulateur. Mais il faut dans ce cas placer le ballon d’eau chaude plus haut que les capteurs.

L’énergie d’appoint prend automatiquement le relais de l’énergie solaire, quand c’est nécessaire.

C’est la simplicité du principe qui assure un fonctionnement sans problème. Certains l’ont fabriqué eux-mêmes. Mais dans ce cas vous n’aurez pas droit au crédit d’impôt.

Cependant si vous voulez jouer les Géo Trouvetou, c’est une expérience à mener. A ce propos nous vous conseillons la lecture du livre De la maison autonome à l’économie solidaire de Patrick Baronnet.

Architecture et freins

Installer un chauffe-eau solaire pour respecter l’environnement, c’est aussi intégrer votre installation harmonieusement dans l’architecture de votre habitat. L’installation est soumise à déclaration de travaux. Si vous habitez à côté d’un site classé, nous vous conseillons de discuter avec l’architecte des bâtiments de France avant de faire votre déclaration. Certains sont encore réfractaires aux panneaux solaires. Ceux-ci placés sur le toit ressemblent à des fenêtres de grande taille. Pour être encore plus discrets, ils peuvent être incorporés à la toiture.

La liste des installateurs Qualitésol et des conseils peuvent être obtenus en appelant l’espace Info énergie de votre département ou le numéro azur de l’Ademe : 0 810 060 050.

Related Articles

Close