Blog

Eratosthene lhomme qui mesura la Terre 12 1erepisode Eratosthene le scientifique des pharaons

Eratosthene lhomme qui mesura la Terre 12 1ernbspepisode Eratosthene le scientifique des pharaons

Le pharaon Ptolémée charge Eratosthène de mesurer la Terre sur laquelle il va bientôt mourir. Les mathématiques relèveront cet immense défi.

Nous sommes au IIIe siècle avant notre ère. Ce récit commence à Alexandrie, en Egypte. Ptolémée et Bérénice règnent sur un grand royaume. Le pharaon est vieux. Alors qu’il sait sa mort proche, il veut connaître l’étendue de la terre sur laquelle il a vécu. Il demande à Eratosthène, son ami et savant, de mesurer la Terre.

Eratosthene, directeur de la grande bibliothèque d’Alexandrie, est également mathématicien, astronome, géographe et philosophe. Il a depuis toujours étudié et expérimenté les lois de la nature ; observé le Soleil, son mouvement dans le ciel autour de la Terre et de l’horizon ; les ombres sur le sol, mais les étoiles aussi…

Avant lui Aristote, Euclide, Pythagore, Archimède et bien d’autres, ont déjà démontré quelques-unes des lois qui nous gouvernent.

Comment mesurer la Terre ?

Eratosthène, qui a lu ses prédécesseurs, connaît aussi une carte antique ronde… Celle de Dicéarque de Messine en particulier, qui donne un tracé du Monde, qu’on nomme alors “Oekoumene”, dont les confins mènent à l’Inde et à l’Océan du Nord (voir carte en illustration, à la fin de cet article).

Mais souvenons-nous qu’à cette époque, si certains savent, ou admettent, que la Terre est ronde, personne n’en connaît la taille…

Eratosthène va fonder sa démonstration en partant de ce postulat :« La Terre est ronde »… Mais on ne sait pas la mesurer. Quelle est donc sa circonférence ? Telle est la question !

1. Si la Terre est ronde, elle forme un cercle…

2. En mesurant une partie du cercle…

3. Alors on peut en déduire la mesure du cercle entier… Autrement dit la circonférence de la Terre !

(Voir le Graphique 1 : Comment mesurer la Terre ?, à la fin de cet article.)

Eratosthène doit désormais résoudre le problème suivant : comment mesurer cette partie de la Terre ? Pour ce faire, il doit utiliser trois données chiffrées qui résoudront son équation : la longueur entre deux points donnés de la Terre et deux angles à ces points donnés de la Terre. Mais il a déjà son idée quant à la manière de procéder…

De Syène à Alexandrie coule le Nil, du sud au nord

Eratosthène a voyagé. Il connaît une partie du Monde et notamment un lieu qui lui permettra de démontrer sa géniale découverte mathématique. Au cours d’une entrevue avec le pharaon, il explique comment appliquer au principe géométrique sa solution appliquée. Il affirme : « Depuis la cité de Syène (l’actuelle Assouan) jusqu’à Alexandrie, le fleuve Nil coule sur un axe quasiment exact du sud vers le nord. »

(Voir également le Graphique 2 : Égypte. De Syène à Alexandrie, coule le Nil, à la fin de cet article.)

Son idée, bien sûr, est de mesurer la distance entre les deux cités. Mesure qui, associée à celles de deux angles, à Syène et Alexandrie, lui donnera, en appliquant la règle de géométrie, la taille de son morceau de Terre, d’où il pourra déduire la taille de la Terre entière ! Il a donc besoin de trois mesures pour découvrir l’étendue de la Terre…

La préparation de l’expédition

Cependant, Ptolémée, le pharaon, vient à mourir et Lagos, son fils, le nouveau jeune pharaon qui est ambitieux et curieux, encourage Eratosthène dans son projet.

Rapidement une expédition se prépare. Elle va compter parmi ses membres : Eratosthène, Théophraste, un ancien scribe de la grande bibliothèque, un marcheur, un traducteur, un médecin, deux marins, un garde et un cuisinier. Ils voyageront en remontant le Nil, embarqués sur un bateau qu’ils nomment Harpi. Ils emmènent avec eux un âne, qu’ils appellent Cronos.

La route à prendre

L’expédition partira d’Alexandrie et fera route, naviguant et marchant, en parallèle, le long de la rive ouest du Nil, parce là, le sol est plus solide. La rive est tranquille. On l’appelle “la rive de la mort”. De l’autre côté, à l’est, s’élèvent la plupart des montagnes et des cités.

Quand partir ?

Les membres de l’expédition doivent impérativement partir au moment de la saison sèche. Avant il est trop tôt et le sol est encore trop humide ; après, il sera trop tard : en raison de la crue du Nil, il est impossible de marcher sur le sol boueux du limon.

Pour suivre le voyage d’Eratosthène et de ses compagnons, ne ratez pas le second épisode de L’homme qui mesura la Terre. D’Alexandrie à Syène, l’expédition d’Eratosthène sur le Nil. ( A lire dans l’article suivant, sur le même site.)

A lire aussi :

Les Cheveux de Bérénice, le roman historique de Denis Guedj, Seuil, 2003.

Le Livre des Terres imaginées, de Guillaume Duprat, Seuil, 2008.

Related Articles

Close