Blog

Decouvrez les vertus de lencens naturel de resines et de bois

Decouvrez les vertus de lencens naturel de resines et de bois

L’encens issu de résines ou de bois est gage, en principe, de naturel et de produits sains.

Les résines naturelles, le plus vieux parfum d’ambiance du monde? Certainement. Même si cantonner l’utilisation de l’encens au parfum d’ambiance est très réducteur.

Dans toutes les religions, cultures et civilisations, la fumigation de résines aromatiques est une pratique essentielle de la vie quotidienne. Les volutes de fumée qui s’élèvent vers les cieux accompagnent les prières adressées aux dieux et sont une offrande faite pour leur plaire.

Voici donc une promenade parmi les encens qui ,malheureusement, ne se fera pas en “odorama”!

Les encens en résines pures

  • L’encens en grains de myrrhe: Il s’agit d’une résine provenant d’arbustes d’Arabie. Autrefois, ceux-ci s’appelaient “baumiers” et le parfum suave de ce suc était si pénétrant que les Grecs le préféraient à l’encens. L’encens en grains de myrrhe est “d’essence solaire”, il aide à la concentration mentale et surtout à la méditation.
  • L’encens en grains de copal: il s’agit de la sève extraite du Bursera que l’on retrouve dans diverses régions du monde telles que l’Amérique du Sud et centrale, l’Afrique, l’Inde, les Philippines, etc… L’encens en grains de copal développe un parfum délicieux, mariage de pin et de citron, et fut l’encens des peuples amérindiens. Selon la tradition, il favorise l’aspiration à la spiritualité.
  • L’encens en grains de benjoin: il était appelé jadis “le vrai baume”. Sous sa forme de granules de taille inégales et mal équarries, il favorise la prospérité commerciale et les activités intellectuelles.

Les encens mélanges de résines

  • L’encens pontifical (voir photo): parmi les encens, celui en grains Pontifical règne par sa fragrance étrange où domine l’oliban, l’ambre et bien d’autre résines aromatiques. Le pouvoir purificateur de l’encens en grains pontifical et l’universalité de sa nature sont surprenants. Vatican, Rois Mages, Jérusalem, Nazareth, ce sont en fait les encens “d’église”. Les recettes de ces mélanges sont tenues secrètes! On reconnaitra la présence de storax et de lavande dans le Vatican, d’oliban dans beaucoup des mélanges, mais il vous faudra les expérimenter pour savoir lequel vous conviendra.

Les Encens issus du bois

  • C’est le bois de santal, en poudre ou en copeaux qui est la star des ventes dans ce domaine.
  • Le cèdre en poudre, emplira votre maison d’un parfum frais. Lui aussi est reconnu pour ses vertus assainissantes.
  • Le cade. C’est un bois emblématique de la Provence. Le cade est reconnu pour son action antiseptique. Il est aussi connu pour son efficacité contre les insectes (notamment les mites!).

Comment faire brûler vos encens

  • Toutes les résines se font brûler sur des charbons destinés à cet usage. Si vous ne voulez pas investir dans un encensoir, une astuce: trouver un petit récipient, idéalement en terre cuite (un tout petit pot de fleur ferait l’affaire!). Placez-y du sable ou de la litière pour chat afin d’isoler le récipient de la chaleur intense que dégagera le charbon. Une fois ardent, vous y déposerez doucement la résine en son centre. L’achat d’une pince à charbon vous rendra, pour quelques euros, des services sans prix!
  • Les poudres de bois se placent en petit tas, sur un support ne craignant pas la chaleur, et encore une fois, la terre cuite est la bienvenue. Une fois le monticule constitué, il faut enflammer celui-ci, et laisser prendre le tout. Normalement, les flammes devraient s’éteindre d’elles-même pour laisser place à de la braise qui se chargera de la combustion complète de la poudre de bois.

Pour conclure, si le sujet vous intéresse, France2 a diffusé un reportage très intéressant, hélas non disponible au visionnage pour le moment, mais cela viendra peut-être !

http://envoye-special.france2.fr/index-fr.php?page=reportage-bonus&id_article=2258

Related Articles

Close