Blog

Comment realiser un banc en mosaique techniques pour debutants

Comment realiser un banc en mosaique techniques pour debutants

Pour un débutant, la mosaïque est une technique assez simple et ludique. Voici quelques astuces pour réaliser un banc par exemple…

Dans le jardin, près du potager ou sur une terrasse garnie de fleurs et de jolis pots en terre cuite, un banc recouvert de mosaïque multicolore peut être une idée originale et amusante pour égayer l’espace. Mais avis aux impatients et aux maladroits, cette activité n’est pas pour vous…

En effet, recouvrir un banc de béton en mosaïque requiert une patience certaine pour atteindre le résultat escompté car les étapes de réalisation sont nombreuses et nécessitent du temps.

Préparer le support avant la pose

Commençons donc par nettoyer le support qui devra être le plus plat possible pour faciliter la pose de la mosaïque ensuite. Aucune imperfection ne doit être laissée sur la surface bétonnée.

Deux solutions de coupe des morceaux de mosaïque s’offrent à vous ensuite: une pince spéciale achetée en magasin de bricolage (environ 12 à 15 euros) ou un marteau tout simple et un sac en plastique. La pince permet de réaliser des coupes plus travaillées (angles arrondis par exemple), le marteau offre la possibilité d’une découpe plus rapide et plus droite. Pour cette dernière technique, glissez un carreau de faïence dans un sac plastique pour conserver les petits éclats à l’intérieur puis frappez d’un coup sec à travers le sac sur le carreau, posé lui-même sur une surface dure.

Trier la mosaïque par couleur puis coller

Lorsque vous aurez disposez par couleur tous les morceaux ainsi obtenus dans des récipients, l’étape de collage peut commencer. Une colle-joint en pâte prête à l’emploi est idéale car elle permet de ne pas avoir de manipulation et de calcul à faire pour le dosage de l’eau et de la poudre. Elle offre également un résultat plus intéressant sur le plan esthétique car le joint ainsi réalisé est homogène. Mais son prix est très élevé: environ 42 euros pour 2,5 kilos, soit le nécessaire pour couvrir 50 centimètres de mosaïque sur la largeur d’assise d’un banc. Le mortier joint en poudre, en sachet, est nettement moins cher: 18 euros les 10 kilos mais vous devrez faire les dosages et les mélanges.

Fleuries ou abstraites, les formes ne se ressemblent pas

A l’aide d’une petite spatule en plastique ou d’un couteau à colle (entre 2 et 5 euros) et munis de gants en caoutchouc, étalez la colle sur des petites zones du banc puis positionnez rapidement les morceaux de mosaïque en formant des détails de fleur par exemple ou en laissant parler votre imagination.

Continuez ainsi sur toute la surface du banc sans perdre trop de temps car la colle sèche rapidement dans le pot.

Nettoyez au fur et à mesure avec une éponge humide en frottant très légèrement l’excédent de joint.

Laissez prendre les morceaux de mosaïque dans la colle au moins une journée à l’abri de l’humidité et d’un soleil trop chaud pour un séchage en douceur.

Gratter toutes les imperfections de colle

Quand vous reprenez votre chantier, un travail fastidieux commence alors: grattez chaque morceau de mosaïque avec un cutter ou une spatule métallique pour supprimer toutes les petites pointes de colle. Brossez ensuite doucement le banc pour éliminer les poussières de joint.

Recommencez l’opération autant de fois que les imperfections sont présentes.

Une brosse à dent et du vinaigre pour les finitions

Vous pouvez aussi faire briller les mosaïques en les nettoyant avec une brosse à dent trempée dans du vinaigre blanc chauffé.

Enfin, n’oubliez pas de rajouter un film protecteur sur votre banc sous la forme d’une colle transparente à étaler en fine couche sur le banc (environ 20 euros le litre). Ce produit de finition améliore la dureté de la surface et permet une meilleure résistance aux salissures.

Related Articles

Close