Blog

Comment developper sa creativite personnelle et professionnelle

Comment developper sa creativite personnelle et professionnelle

La créativité est un état d’esprit à adopter, des techniques simples existent pour la favoriser et en profiter dans la vie personnelle et professionnelle

La créativité existe depuis toujours, comment mieux la connaître et en profiter?

Petit survol historique

-500, Athènes maîtresse des mers est menacée par l’armée des Perses, invincibles sur terre. Périclès trouve la solution par l’absurde: si Athènes était une île, nous serions invincibles. Transformons-nous donc en île, grâce à l’érection du mur du Pirée, qui relie la ville à la mer et isole la capitale de la terre. Athènes est sauvée.

1486: Léonard de Vinci, qui rêve de faire voler l’homme, abandonne son idée de l’homme-oiseau doté d’ailes qu’il agiterait, et dessine le premier hélicoptère utilisant le principe des rotors ou ailes tournantes. Il s’inspire, par analogie, de la vis tournante d’Archimède.

1974: Inauguration du terminal 1 de l’aéroport de Roissy. Construit sur le modèle d’une pieuvre contenant tout en elle (accueil, formalités de douane, gares, parkings, commerces), il envoie ses passerelles comme autant de tentacules vers les avions. Ce n’est plus à l’avion d’aller à l’aéroport, mais à l’aéroport d’aller vers les avions.

La créativité, un état d’esprit à favoriser

Ces quelques exemples le montrent: la créativité est d’abord et avant tout un état d’esprit, qui invite à regarder le monde différemment, jusqu’à ce qu’une nouvelle idée apparaisse, grâce à une «illumination» soudaine (un «insight», dit-on en anglais et en Marketing).

L’état d’esprit créatif se manifeste dès que cesse la routine et l’habitude, il se résume à quelques principes de base: s’étonner de tout, demeurer curieux et ouvert, en retrouvant son regard d’enfant qui voit les choses autrement; s’interdire la critique ou l’auto-critique qui condamne d’emblée une nouvelle idée si elle ne semble pas réalisable ou rentable; chercher, en toutes choses, ce qui peut être bon à réutiliser autrement. Et ne pas hésiter à piller les idées déjà existantes, à favoriser des croisements inédits, comme en témoignent les trois exemples historiques précédents.

Selon la théorie des deux hémisphères cérébrales de Sperry, cet état d’esprit revient à faire cesser la domination du cerveau gauche rationnel et critique surreprésenté en Occident, à favoriser à l’inverse le cerveau droit intuitif et créatif, avec ses démarches logiques non déductives.

D’où l’idée des tenants de la créativité comme Hubert Jaoui: pour être créatif, il suffit de mieux utiliser et pratiquer les 4 techniques et logiques n’empruntant pas à la logique discursive.

Logique associative et brainstorming

La logique associative, mise à l’honneur par Freud qui base sa thérapie sur l’association libre d’idées, consiste à favoriser la fluidité maximale d’idées. Celles-ci se produisent selon Abraham Moles en répondant à des règles de contraste, de ressemblance ou d’assonance.

Ce sont ces mêmes règles qui président aux brainstormings professionnels, thématisés pour la première fois par Alex Osborn en 1937. Pour vous y exercer, les règles sont simples: produisez un maximum d’idées, de manière fluide, sans censure, la quantité primant sur la qualité.

Logique analogique et portrait chinois

Elle consiste à chercher à résoudre un problème en empruntant à des domaines différents -le vol d’un oiseau pour Léonard de Vinci, le cerveau pour l’intelligence artificielle.

La règle est de chercher des analogies entre deux champs suffisamment proches, mais sans recouvrement trop important. Le portrait chinois invite ainsi à de définir comme un animal ou un paysage. Les analogies peuvent être forcées: c’est en croisant le TWist et le taNGO que Renault a inventé le nom de Twingo pour sa nouvelle petite voiture urbaine, fun et moderne.

Logique projective et jeux de rôle

Elle invite à se projeter hors de soi, dans une entité réelle ou imaginaire, le fait de se mettre à la place de quelqu’un d’autre permettant de relancer la créativité.

Cette technique est remarquable pour faire émerger des réticences qu’on n’ose pas s’avouer, pour trouver de nouvelles idées en se mettant à la place du consommateur ou du concurrent. Elle est notamment utilisée dans les jeux de rôle et les heuridrames.

Logique onirique et relaxation

Cette technique a été thématisée sous la forme du Rêve Eveillé Dirigé (RED) pour la première fois par Robert Dessoille en 1945, comme un moyen thérapeutique permettant d’accéder à l’inconscient.

Après relaxation, elle favorise un état de rêve pour faire imaginer des univers différents, où on se promène au gré d’un scénario dont on aura écrit la trame principale, en laissant sa part à l’improvisation.

En utilisant ces techniques, vous musclez votre créativité et favorisez l’échange entre cerveau droit et cerveau gauche. A vous de jouer maintenant!

En bonus: quelques conseils supplémentaires pour favoriser la créativité grâce à une bonne préparation et animation de vos réunions…

CONT 11

Related Articles

Close