Blog

Camper choisir son emplacement et sy installer

Camper choisir son emplacement et sy installer

Comment choisir son emplacement de camping ? Comment optimiser l’espace et se créer une intimité ? Astuces et conseils.

Selon votre budget vacances, le camping que vous choisirez offrira plus ou moins de confort et d’animations. Toutefois, sur les lieux, votre tranquillité dépendra de comment vous vous installez. Vous avez choisi des vacances en milieu ouvert, alors pour que tout se passe à merveille, il vous suffira de respecter certaines règles de disposition.

La réservation

Afin de bénéficier de l’emplacement de rêve, il n’y a qu’une seule solution : s’y prendre à l’avance pour réserver votre espace. Sur le site Internet, ou grâce à un petit coup de téléphone vous pourrez vérifier si le camping offre les commodités d’usage (sanitaires, eau, électricité, laverie, petite épicerie) et surtout si vous pouvez accéder à un emplacement ombragé. Après une longue journée sous le cagnard d’un mois de juillet ou d’un mois d’août, vous apprécierez un repos mérité sous la frondaison d’un arbre feuillu. Si vous voulez beaucoup de calme, privilégiez un camping qui n’offre pas d’animations tous les soirs, vous risqueriez d’être surpris par le bruit que ces soirées peuvent engendrer.

Sur les lieux

Assurez-vous que le propriétaire du camping, ou un de ses salariés, vous propose un emplacement que vous aimez. Pensez à demander un espace un peu à l’écart de l’entrée, des sanitaires et des points d’eau. Ces lieux extrêmement fréquentés peuvent se révéler bruyants de jour comme de nuit. Quant aux sanitaires, à moins que vous aimiez les odeurs un peu nauséabondes, il est préférable de s’en éloigner légèrement. La chasse d’eau tirée à 4 h du matin, risquerait de vous réveiller en sursaut.

Si la proposition vous déplait, il ne vous reste plus qu’à vous adapter ou à trouver un autre lieu. Puis, c’est parti pour l’installation. Mais comment faire pour être sûr de penser à tout ? Comment optimiser les lieux ? Comment se protéger des voisins et créer une véritable intimité dans ce lieu ouvert ?

Aménager son emplacement pour un peu d’intimité : la tente

Vous venez de trouver l’emplacement idéal, ombragé à souhait avec un coin de soleil toute la journée. Le rêve ! Mais camper, c’est s’offrir aux yeux de tous. Vous avez des voisins sur tous les angles, alors comment vous protéger des oeillades indiscrètes ?

L’intimité c’est sacré, même lorsqu’on a fait le choix de poser sa tente dans un lieu de passage comme le camping. Alors pensez à monter votre tente pour que son sas ne donne pas du côté de la route. Imaginez-vous sortir de votre tente, le matin, au réveil… Souhaiteriez-vous que ce soit aux yeux de tous ? L’idéal est d’installer votre tente de ¾ pour ne pas totalement tourner le dos à vos voisins. Ainsi aurez-vous un peu de temps pour vous montrer au naturel.

Si vous avez plus d’une tente, montez la seconde en parallèle de l’autre côté de votre emplacement, toujours de ¾ à la route. Une troisième ? Protégez-la de l’allée grâce à une autre tente. Si celle-ci ne doit contenir que du matériel, alors peu importe. Mais dans un souci d’intimité, il est préférable de la protéger du regard extérieur. Cette tente est assez importante, surtout si vous campez avec vos enfants. Elle pourra stocker les vêtements, des jeux et une partie de la nourriture. C’est un gain essentiel de place à l’intérieur de vos tentes personnelles. Avoir ses vêtements chiffonnés parce que l’on a dormi dessus n’est jamais très agréable.

Monter sa tente à quelques mètres de la route est idéal pour réaliser les tranchées qui vous protègeront d’une inondation potentielle (voir ci-dessous). Cependant, vous serez un peu gêné par les allées et venues des autres locataires. Rassurez-vous, après une certaine heure de la nuit, les voitures ne sont plus autorisées à fréquenter les lieux

L’espace repas

Votre table de repas pourra se situer à l’ombre d’un feuillage, surtout pour le midi, heure où le soleil frappe fort. Montez-la derrière les tentes, vous serez à l’abri des regards directs, mais vos voisins pourront quand même vous apercevoir pour vous saluer. Ne la fixez pas, ainsi pourrez-vous la déplacer si vous en ressentez le besoin.

Placez maintenant votre réchaud à gaz, car oui, vous n’allez pas toujours manger au restaurant. Il ne doit pas être trop loin de votre tente « garde-manger » et de votre table. Vous avez peu de place pour stocker, alors soyez judicieux ! Préférez-le à l’ombre, c’est toujours plus facile de préparer un bon repas lorsqu’on n’est pas en plein soleil.

Mais… et la voiture ?

Pour optimiser l’accès à la route, pensez à garer votre voiture, si vous en avez une, perpendiculairement à l’allée. De cette façon, elle ne gâche pas l’espace restreint de votre emplacement et reste à proximité. Vous pourrez alors y laisser quelques unes de vos affaires. La voiture devient alors, une zone de stockage inattendue pour quelques unes de vos courses ou pour vos cadeaux-souvenirs.

En cas de pluie : n’oubliez pas les tranchées !

Tout campeur averti vous le dira, un orage qui éclate et c’est l’inondation assurée, surtout si vous n’avez pas creusé de tranchées.

Elles longeront les côtés des tentes jusque sur la route pour évacuer l’eau là où elle pourra s’écouler facilement. Pour les creuser, une sardine fera l’affaire. On trouve toujours des solutions avec les moyens du bord. 10 cm de profondeur pour quelques centimètres de large suffiront à vous protéger convenablement. Ainsi, votre séjour sera réussi.

Voici d’autres articles qui pourront vous aider à partir camper sans stress :

  • Ne rien oublier pour aller camper
  • Infos pratiques pour choisir son camping pour les vacances

Related Articles

Close