Blog

Bien choisir sa mutuelle sante

Bien choisir sa mutuelle sante

Les frais médicaux sont de moins en moins bien remboursés par la sécurité sociale. Seule solution : souscrire une bonne complémentaire santé.

Soin dentaire, lunettes, etc. s’apparentent de plus en plus à un luxe. En effet, la Sécurité Sociale ne rembourse qu’une infime partie de nos frais médicaux. Seule solution : souscrire une bonne mutuelle santé. Dans certains cas, l’employeur propose à l’ensemble des salariés une complémentaire de groupe. Mais, dans le cas contraire mieux vaut prévenir que guérir.

Structure de notre famille, lieu de résidence et habitudes de consommation médicale sont trois piliers fondamentaux pour bien choisir sa complémentaire santé. Attention, l’objectif n’est pas de dégoter le meilleur contrat mais, de trouver celui en parfaite adéquation avec nos besoins.

Comment fonctionne la Sécurité Sociale ?

Les organismes d’assurance définissent le montant de leurs garanties en fonction des remboursements de la Sécurité Sociale. Mieux vaut donc d’abord comprendre comment elle fonctionne. Pour cela, on n’hésite pas à se rendre sur le site www.ameli.fr, dans la rubrique « assuré ».

Pour faciliter la lecture, une petite mise au point s’impose. La Sécu définit un tarif de convention (exemple : 22 euros pour la consultation d’un médecin généraliste) ou la base de remboursement pour les actes d’honoraires libres.

A noter, elle ne rembourse pas l’intégralité des frais médicaux. Exemple, pour une consultation chez un généraliste, la Sécu applique un taux de 70% au tarif de convention et rembourse ainsi 14,40 euros. Le solde, restant à votre charge, correspond au ticket modérateur.

Quelques pistes pour trouver sa mutuelle

Il faut d’abord se poser les bonnes questions pour trouver la mutuelle qui correspond à ses besoins :

  • Est-ce que je porte des lunettes ?
  • Est-ce que je me rends régulièrement chez le dentiste ?
  • Est-ce que je porte une prothèse dentaire ?
  • Est-ce que mon enfant a besoin d’un orthodontie ?
  • Est-ce que je consulte un médecin spécialiste : pédiatre, gynécologue, etc. ?

Ensuite, on se renseigne sur les tarifs forfaitaires pratiqués par ses différents médecins et s’ils pratiquent des dépassements honoraires.

Après avoir glané toutes ces informations, on contacte des organismes d’assurance afin d’obtenir plusieurs devis. Les différentes mutuelles santé n’utilisent, malheureusement, pas le même jargon. En effet, une consultation chez un généraliste peut-être remboursée à 100% du ticket modérateur, à 100% de la base de remboursement, par rapport à un montant forfaitaire en euros, etc. Pour comparer les différentes offres ce n’est donc pas toujours évident.

Sachez, toutefois, que quelle que soit la formule employée, la mutuelle vous rembourse dans la limite du tarif de la Sécurité Sociale.

Petit conseil. On privilégie une mutuelle, qui pratique le tiers payant cela vous dispense d’avancer l’argent chez le pharmacien, l’opticien ou en cas d’hospitalisation.

Trois éléments essentiels avant de signer

Pour vous aider à lire votre contrat, trois points essentiels sont à repérer :

  • les soins courants (les consultations, la pharmacie, les radiographies, les frais de laboratoires, etc.),
  • l’hospitalisation,
  • tout ce qui relève de l’appareillage et des prothèses (optiques, dentaires, auditives, etc.).

Bon à savoir

Notre complémentaire santé nous protège aussi bien nous que nos enfants à charge et notre conjoint(e) avec les mêmes garanties. De plus, la couverture est viagère et garantie les mêmes indemnisations quelque soit notre âge.

Related Articles

Close