Blog

Astuce louer son appart ou sa maison pour un tournage de film

Astuce louer son appart ou sa maison pour un tournage de film

Besoin de rentrée d’argent ? Faites entrer le cinéma, la télé et la publicité chez vous ! C’est insolite, convivial et peut être très rémunérateur !

Vous êtes propriétaire d’un lieu et cherchez un moyen d’arrondir vos fins de mois, pourquoi ne pas proposer votre habitation ou votre magnifique terrain arboré à la location pour des tournages de films, téléfilms, séries, documentaires, publicités ou des shootings de mode ou de pub ? Les agences de repérage ne sont pas si nombreuses et pourtant toujours à l’affût d’endroits originaux ou au contraire, d’une banalité qu’on ne soupçonnerait pas !

Comment ça marche ?

Le concept est simple : vous vous inscrivez, décrivez ce que vous avez à proposer, postez des photos et le tour est joué, vous n’avez plus qu’à réactualiser de temps en temps votre annonce en attendant que le téléphone sonne ! Au passage, vous pourrez consulter les annonces de recherches en cours au cas où vous répondriez aux critères demandés par les réalisateurs ou photographes. Sait-on jamais, peut-être pourrez-vous vous délecter de voir débarquer chez vous pour 3 jours ou 3 semaines Brad Pitt, Juliette Binoche, Catherine Deneuve, Kate Moss et Georges Clooney !

À qui cela s’adresse ?

Tout le monde peut le faire, mais les locataires devront d’abord demander l’autorisation à leur propriétaire… Et souvent partager une partie de la somme engrangée avec eux. Mieux vaut donc être propriétaire soi-même, pour éviter les tracas.

De façon identique, on doit demander l’autorisation à la copropriété et prévenir ses voisins lorsqu’on est dans un immeuble.

Le must ? Proposer une maison non mitoyenne avec un accès facile pour les équipes techniques.

Mais comme les belles histoires ne naissent pas toutes dans les grands châteaux, sachez tout de même que beaucoup de réalisateurs cherchent en fait des endroits très communs : appartement en cité H.L.M., modeste maison de banlieue parisienne ou simple terrain avec une ruine… Le tout est de correspondre à la demande et pour cela, n’hésitez pas à faire une offre !

Une expérience hors du commun !

C’est aussi l’occasion de pénétrer l’envers du décor en voyant comment se tourne un film ou comment les icônes de la mode finissent par envahir les couvertures de tous les magazines que vous lisez dans les salles d’attente de votre dentiste !

Sans compter qu’un équipe de tournage ou de shooting, c’est aussi une grande famille avec laquelle vous aurez parfois l’occasion de passer de bons moments et que vous regretterez bien souvent lorsqu’elle repliera ses bagages pour vous rendre votre espace !

Et, que vous soyez « du milieu » ou non, peu importe, le tout est d’être accueillant et de vous faire le plus discret possible le temps des séances de tournage ou de prise de vue !

Les différents sites de repérage

Plusieurs sites reconnus existent, certains sont gratuits, d’autres fonctionnent à la façon d’une agence immobilière, en prenant les photos qui mettent en valeur le bien que vous proposez, vous donnant une indication de prix, établissant les devis et les contrats à votre place, tout cela moyennant commission. Mais le jeu peut en valoir la chandelle !

  • Cast-Things : l’inscription des particuliers est gratuite et vous pouvez y consulter les annonces en cours,
  • 20 000 lieux, pour les habitations à moins de 50 km de Paris et d’une surface minimum de 150m2,
  • l’agence Répertoire, reconnue dans le monde du cinéma et de la publicité,
  • 007 Production, qui demande un minimum de 100m2 avec une pièce principale d’au moins 45m2,
  • Woom, qui privilégie les décors naturels et les biens de plus de 100m2,
  • Elux Repérages, spécialisée dans la recherche de lieux extraordinaires de plus de 100m2,
  • et Mires, qui détaille assez bien ses demandes et a un vaste champs d’action.

Vous pouvez tout louer !

Pour pousser le concept encore plus loin, sachez aussi que votre vieille Mercedes qui croupit sous votre hangar depuis 10 ans peut être utile aux besoins d’un tournage ! Pareil pour votre collection de vieilles lampes des années 50, le vieux poste TSF que vous tenez de votre arrière-grand-père, ces habits glanés dans les dépôts-ventes en vue d’une soirée 60’s… Même votre chat qui ne décolle pas de son radiateur pourra se louer ! Le tout est de savoir jusqu’où vous souhaitez pousser le concept de la rentabilité…

Related Articles

Close