Blog

A lautomne les arbres sappretent au passage du grand hiver

A lautomne les arbres sappretent au passage du grand hiver

Le 23 septembre 2010, l’automne est de retour dans l’hémisphère nord. Dès lors, les arbres vont s’endormir de manière à renaître au printemps…

L’automne est l’une des quatre saisons des zones tempérées de la Terre. Il succède à l’été et précède l’hiver. Son passage se fait au moment de l’une des deux équinoxes que connaît notre planète, c’est-à-dire, à l’instant précis où le centre du Soleil se trouve à la verticale d’un point de l’équateur. Dans l’hémisphère nord, l’automne débute aux alentours du 22 ou 23 septembre, tandis que dans l’hémisphère austral, il commence dans une fourchette de temps située entre le 21 et le 22 mars. Dès lors, tout comme les égyptiens s’apprêtaient à traverser le Nil quelques mois ou années avant leur mort, les arbres des régions concernées se préparent au passage de l’hiver de manière à renaître tout de jeunesse vêtus au printemps.

Les feuilles tourbillonnent au vent

Dès les premiers froids, les arbres ralentissent leur métabolisme et laissent peu à peu retomber la sève qui leur donnait si belle vigueur. Bientôt, les feuilles en reçoivent si peu par l’entremise de leurs pétioles que la mort s’installe au ventre de chacune d’elles.

Privées de leur sang végétal, elles ne sont plus en mesure de fabriquer la chlorophylle et perdent alors leur robe verte. Jaune, rouge et marron colorent à présent les arbres. Puis leurs feuilles se dessèchent et, finalement, tombent en tourbillonnant au vent.

Les persistants font de la résistance

Contrairement aux arbres dits à feuilles caduques qui se dénudent à l’automne, ceux dits à feuilles persistantes conservent leur manteau. Ils ont souvent un feuillage très épais et plutôt résistants.

Le magnolia et le laurier en font par exemple partie.

Mais les champions toutes catégories du genre sont des porteurs d’aiguilles appelés conifères. Il s’agit, notamment, des pins, des sapins, des épicéas et autres cèdres.

Les divers manteaux de l’automne

Suivant leur espèce, les arbres ne se colorent pas tous d’une même teinte en automne. Le ginkgo se couvre ainsi d’une belle couleur jaune. Le platane et le marronnier revêtent une jolie robe orangée. La vigne vierge, quant à elle, enfile son habit rouge.

C’est l’époque où la forêt paraît se couvrir d’un long manteau de flammes aux reflets multicolores.

Quand l’été joue les prolongations au Canada ou en Europe

Alors que l’automne donne des noix, des noisettes, des poires et des pommes, il arrive parfois qu’un redoux d’une semaine à peine vienne rappeler les chaleurs d’un été qui s’est pourtant envolé.

Au Canada, cette courte période est appelée « été indien » ou « été des indiens ». En Europe, on l’a nomme « été de la Saint-Martin ».

Related Articles

Close