Blog

Vacances ce quil faut emporter dans sa pharmacie de voyage

Vacances ce quil faut emporter dans sa pharmacie de voyage

N’oubliez pas votre pharmacie. Elle sera différente selon que vous vous rendrez sous les tropiques, vous pratiquerez la randonnée ou le farniente à la plage

Pour réussir vos vacances, encore vous faut-il ne rien oublier. Avant de partir, que vous soyez seul ou en famille, que vous alliez faire un trekking au bout du monde ou lézarder sur une plage, n’oubliez pas de remplir votre trousse à pharmacie. Car vous n’êtes pas à l’abri d’un petit bobo, d’un accident ou d’une bonne fièvre.

Quelques règles de base

  • Voyez votre médecin de famille.

Si vous allez sous les tropiques, vous ne couperez pas à la visite de votre médecin de famille un mois avant votre départ. Parfois, des vaccins sont indispensables, voire obligatoires, et certains traitements préventifs contre la paludisme, par exemple, sont assez longs. Enfin, le médecin renouvellera votre ordonnance si vous prenez certains médicaments régulièrement.

  • Demandez conseil à votre pharmacien.

Si vous n’avez pas besoin d’ordonnance, demandez à votre pharmacien de vous fournir les médicaments de base et le matériel indispensables (pansements, désinfectant) pour constituer votre trousse de secours.

  • Choisissez votre boîte.

Vous préfèrerez une boîte à une trousse afin de protéger son contenu, surtout si vous voyagez avec un sac à dos. Si vous avez un problème de place, ôtez les emballages mais gardez les posologies que vous collerez sur le médicament au ruban adhésif.

  • Évitez les liquides.

Préférez la prise orale des médicaments, sous forme de comprimés ou de gélules. Les traitements liquides risquent de se renverser et sont susceptibles d’être contaminés. Évitez d’emporter des suppositoires si vous allez au soleil car ils pourraient fondre.

  • Utilisez des sacs en plastique.

N’oubliez pas de mettre les médicaments fragiles (liquides, pommades) dans des petits cas en plastique (de congélation par exemple) pour éviter qu’ils ne se répandent.

Ce qu’il faut emporter dans votre trousse

  • Pour les blessures.

Prenez des compresses stériles, un antiseptique non coloré (éosine), des bandes de gaz, du sparadrap, des petits ciseaux, des pansements compressifs, un garrot en tissu, des gants à usage unique.

  • Pour les coups et les bleus.

Une pommade antieccymotique (arnica), un antiinflammatoire en pommade ou en comprimé, un spray réfrigérant.

  • Pour les ampoules.

Des pansements hydrocolloïde ou «seconde peau», de l’élastoplaste, des aiguilles pour crever les ampoules si nécessaire.

  • Pour les brûlures et coups de soleil.

Emportez des crèmes solaires avec le bon indice de protection, du baume à lèvres, des lunettes de soleil de qualité, mais aussi de la biafine et des pansements gras pour les brûlures plus ou moins graves.

  • Pour les piqûres d’insectes.

Un produit répulsif antimoustique sous forme de spray ou de crème et en cas de piqûre, une crème apaisante. Dans certaines régions, munissez-vous d’un produit contre le paludisme car ce sont les moustiques qui en sont les vecteurs.

  • Pour mieux marcher.

Pour les mycoses, prenez de la crème antifongique (ou de la poudre). Emportez du baume pour vos pieds surchauffés. Si vous marchez beaucoup, prenez le temps de choisir de bonnes chaussures de randonnée. Emportez aussi une pince à écharde, si vous devez marcher pieds nus.

  • Pour la fièvre et le mal de dent.

Du paracétamol et de l’aspirine pour la douleur et la fièvre, du voltarène contre les inflammations, de l’ibuprophène contre le mal de dent. Attention aux brûlures d’estomac.

  • Pour les nausées et les diarrhées.

En cas de maux de ventre, prenez du Smecta, et si nécessaire, un antidiarrhéique du type Immodium. Pour le mal de l’air ou de la mer, il existe des comprimés à base de dompéridone.

  • Pour les allergies et les insomnies.

Si vous êtes sujet à l’asthme ou aux allergies, prenez des corticoïdes ou des antihistaminiques.

Ces indispensables à ne pas oublier

  • Vos médicaments personnels.

Prenez le temps de penser à vos traitements habituels, comme le renouvellement de votre pilule contraceptive et, si vous avez le sommeil très léger, vos somnifères.

  • Dans le désordre…

Voici enfin, dans le désordre, quelques objets à ne pas oublier: des ciseaux, une pince à épiler, des épingles de survie, des préservatifs, des serviettes hygiéniques, un thermomètre, des bas de contention contre les jambes lourdes en avion, du gel nettoyant sans rinçage, du savon de Marseille, une pommade contre les hémorroïdes, du collyre pour les conjonctivites, des morceaux se sucre.

Sources: protectioncivile.org, tripteaser.fr, sports-sante.com, expemag.com, doctissimo.fr.

Pour en savoir plus: Petit guide médical pour le voyage d’Emmanuel Cauchy – 9,00 € ; Pharmacie écologique et pharmacie de voyage de Rachel Frély – 9,00 €

Related Articles

Close