Blog

Scrapbooking la technique de lIris Folding

Scrapbooking la technique de lIris Folding

La technique de l’Iris Folding est utilisée dans le cadre du scrapbooking afin de faire ressortir une photo comme si on la voyait à travers un prisme.

Explication d’une technique de scrapbooking, l’Iris Folding. Son nom est d’origine hollandaise, et vient du fait que l’assemblage des différents morceaux de papier fait penser à l’obturateur (diaphragme= iris) d’un appareil photo.

La technique de scrapbooking de l’Iris Folding

Avant de commencer, il faut tout d’abord choisir sa photo, puis 6 papiers de couleurs différentes mais assorties afin que l’iris soit réussi. Il est également possible de mettre moins de couleurs, si l’on n’a pas assez de papiers à sa disposition. Simplement, l’iris folding sera moins complexe à réaliser et ne produira peut-être pas l’effet de surprise escompté.

Il faut découper ensuite des bandes d’environ 3 cm de large (pour être tranquille) et numéroter les bandes ainsi decoupées comme indiqué sur le modèle joint.

En effet, il est beaucoup plus facile de trouver des modèles déjà pré-imprimés que d’en faire soi-même. Le modèle choisi vient du site de Barbara et il a l’avantage d’être très bien expliqué et photographié pas à pas.

De nombreux modèles sont disponibles sur le web: un blog en recense pas moins de 45 modèles, http://scraposphere.over-blog.com/article-23623760.html

Il ne faut pas oublier de travailler sur l’envers, c’est-à-dire que l’on voit le dos du papier. Il est nécessaire fixer la 1ère bande de papier au modèle, sinon rien ne tiendra et, ensuite, scotcher chaque bande avec une autre bande: c’est ce qui assurera la pérennité de votre travail.

Choisir l’ordre des papiers (sans oublier que le dernier rejoint le premier).

Il y a donc 6 couleurs que nous nommerons de A à F et qui seront placées sur le gabarit de la façon suivante :

– A en 1 – 7 – 13 – 19 – 25

– B en 2 – 8 – 14 – 20 – 26

– C en 3 – 9 – 15 – 21 – 27

– D en 4 – 10 – 16 – 22 – 28

– E en 5 – 11 – 17 – 23 – 29

– F en 6 – 12 – 18 – 24 – 30

Une fois que tous les numéros sont remplis avec des bandes, l’on peut retourner son travail et voir apparaître l’iris folding. Il suffit ensuite de l’appliquer à sa page de scrap où se trouve la photo à encadrer et appliquer autour du gabarit une autre feuille afin d’en cacher les pourtours.

Il est possible d’encrer les pourtours du cadre afin de faire ressortir sa photo ou bien de rehausser avec des rubans. Enfin, on peut agrémenter son iris folding de plusieurs manières et au gré de ses envies.

Related Articles

Close