Blog

Maquette Daf XF 105 Space Cab

Maquette Daf XF 105 Space Cab

Maquette à monter à l’échelle 1/24ème de chez Revell. Simple d’assemblage, s’adresse aux débutants et aux maquettistes expérimentés qui pourront la modifier

Nous allons étudier la maquette du Daf XF 105 étape par étape. Celle-ci se compose de 158 pièces. Quelques points de détail sont à rectifier. Globalement il n’y a pas de gros soucis concernant le montage. Des améliorations ont été apportées sur cette maquette afin de l’améliorer.

Montage du châssis

Dans un premier temps, préparez les assemblages des réserves d’air, de la transmission, essieu et des suspensions. Vous avez le choix entre plusieurs positions des réservoirs d’air, suivant la longueur du châssis pour lequel vous avez opté. La version châssis court a été choisie, afin de lui adapter une rampe de feux arrière et une bavette. Une petite amélioration afin de donner à cette maquette une touche personnelle.

Il est regrettable que le réservoir ne soit pas indépendant du châssis. Fixez les barres antiroulis et les éléments de direction, celle-ci n’étant plus fonctionnelle comme autrefois. Le système d’échappement ne sera pas mis en place de suite.

L’assemblage du châssis se poursuit à la phase 28 et 29, afin d’y fixer les bavettes et la sellette. Enfin à la phase 34, collez le support de cabine, le filtre et les bavettes arrière. Votre châssis est prêt pour la peinture.

Laissez-le de côté et préparez la cabine.

Montage de la cabine

L’assemblage de celle-ci commence par la phase 38. Ignorez complètement l’aménagement intérieur. Une cabine s’assemble entièrement avant mise en peinture. Donc contentez-vous d’assembler les panneaux de celle-ci.

Un problème survient, d’où la nécessité d’un assemblage à blanc. L’écart entre la face et les côtés est trop important au dessus des marchepieds. Il faut ôter un bon millimètre sur les côtés du pare-choc, et tout rentre dans l’ordre. Le système de déflecteur sera installé après avoir assemblé tous les panneaux.

Du fait du peu d’endroit concernant le collage, il est bon d’effectuer l’assemblage au fur et à mesure. Ne pas attendre le séchage complet d’une partie, sinon vous risquez de vous retrouver une cabine bancale. Collez un panneau, attendez quelques minutes et continuez. De cette manière, un éventuel décalage se rectifiera aisément. Laissez votre cabine sécher. Pendant ce temps, vous préparez le système de déflecteur.

Une chose à savoir, ne collez pas jusqu’à bas votre panneau arrière. Laissez un espace afin que par la suite vous puissiez glisser l’intérieur. Il s’agit là d’une petite astuce de montage.

Les rétroviseurs seront mis en place sur la cabine et peuvent se peindre de la même couleur. Cela se pratique beaucoup, comme la visière également d’ailleurs.

Des éléments ont été ajoutés, afin de mieux équiper votre modèle. Il s’agit d’accessoires en résine que l’on trouve chez des artisans. Une touche tout à fait personnelle.

Votre cabine étant terminée, passez à la phase peinture : châssis et cabine.

La mise en peinture et finition

Un apprêt est toujours nécessaire. Celui-ci permet d’accrocher la peinture et de faire apparaître quelques défauts, notamment lors du masticage et ponçage.

Pendant les phases de séchage, préparez l’intérieur. En suivant bien les indications de peinture, il n’y a pas lieu de se tromper. L’aménagement intérieur de cette maquette est très sommaire, puisqu’il n’y a aucun panneau de garnissage tout autour de la couchette. Vous pouvez confectionner ceux-ci en vous basant sur un vrai camion.

Finissez l’assemblage de cette maquette en suivant la notice.

Un petit détail, la bande de roulement des pneus doit être poncée afin de donner plus de réalisme.

Related Articles

Close