Blog

Mac App Store Le Mac sur les traces de liPhone et de liPad

Mac App Store Le Mac sur les traces de liPhone et de liPad

Le Mac App Store a ouvert le 6 janvier. La boutique d’applications en ligne pour Mac peut-elle rivaliser avec l’App Store pour iPhone, iPad et iPod Touch.

A l’heure où iTunes fête son dixième anniversaire, Apple a présenté le 6 janvier son Mac App Store, une boutique en ligne de logiciels pour Macintosh. Il ne s’agit plus cette fois-ci de remplir son iPhone ou son iPad d’applications plus ou moins gratuites ou plus ou moins utiles, mais c’est le Mac, l’ancien produit phare de la marque de Cupertino, qui bénéficie de sa propre boutique en ligne. Certes, l’App Store pour IOS sert de mètre étalon pour le Mac App Store et ses applis pour OSX. Apple espère rencontrer le même succès pour enrichir le Mac de ses clients qu’il y est parvenu pour développer ses machines tournant avec iOS.

Le Mac ne peut rivaliser en volume avec l’iPhone et l’iPad

Selon Apple, le tout récent Mac App Store comptabilise un million de téléchargements dès le premier jour. Pourtant, il est difficile de savoir si le succès de l’App Store sera imité par le Mac App Store. Le Mac représente moins de 5% du marché des ordinateurs en France. Au premier trimestre 2010, Apple a vendu 63.000 ordinateurs de bureau et 84.000 portables dans l’Hexagone. En Europe, on atteint une totalité de 878.000 machines sur la même période. Des chiffres à mettre en perspective avec les 2,25 millions d’iPhone circulant en France en avril 2010, auxquels il convient d’ajouter 310.000 iPod Touch. Soit près de 2,5 millions de machines potentiellement concernées par l’App Store. Et ces chiffres ne prennent pas en compte l’iPad dont Apple se vantait d’avoir vendus 3 millions d’exemplaires dans le monde en 80 jours.

Seulement 1000 applis sur le Mac App Store

Le Mac et les machines sous iOS ne jouent pas dans la même cour. Il y a un an, Apple célébrait son 3 milliardième téléchargement d’applications sur l’Appstore. Bien sûr, le Mac App Store propose un catalogue moins fourni que son grand frère: 1000 applications, dont une centaine gratuites. Mais il faut se souvenir des débuts difficiles de l’Appstore. Au moins, le Mac App Store permet de télécharger des applis utiles, pour faire évoluer son Mac et optimiser son travail grâce à sa machine. Sauf que l’application numéro 1 des ventes s’appelle Angry Birds, le jeu de l’éditeur Rovio…

Related Articles

Close