Blog

Les differentes utilisations du cannabis Chanvre indien chanvre cultive leurs principales applications

Les differentes utilisations du cannabis Chanvre indien chanvre cultive leurs principales applications

Connu sous plus de 350 noms différents (marijuana, haschich, shit, ganja, kif, beuh…), le cannabis ou chanvre indien est le stupéfiant le plus consommé dans le monde.

Le cannabis est l’une des plantes de culture et d’usage les plus anciennes et les plus connues. Il existe plusieurs sous-espèces dont les plus connues sont notamment le Cannabis sativa L. subsp. sativa ou chanvre cultivé, très réputé pour ses fibres et le Cannabis sativa L. subsp. indica ou chanvre indien, recherché principalement pour ses propriétés psychotropes.

Les utilisations du chanvre indien

Les utilisateurs consommant le chanvre indien recherchent habituellement ses effets euphorisants et une certaine forme de déconnexion momentanée de la réalité. Il leur procure de l’excitation, des effets

« planants » suivi d’une phase de relaxation.

Les effets psychotropes du chanvre indien sont provoqués par le principe actif delta 9 tétrahydrocannabinol (ou THC) qui se fixe sur les graisses et le cerveau et est éliminé par l’organisme en huit jours ou plus. Il est consommé sous de nombreuses formes :

  • l’herbe, ou marijuana, est préparée à partir des tiges fleuries séchées et broyées. Elle contient en général 5 % de THC.
  • la résine, couramment appelée haschich ou shit, est obtenue à partir des sécrétions résineuses compressées sous forme de plaquettes brunâtres compactes. Elle contient de 7 à 8 % de THC.
  • Le pollen, poudre recueillie à partir des plants femelles, agglutinée puis pressée, s’apparente à la résine.

Les utilisations du chanvre cultivé

La culture de certaines variétés de cannabis dont le taux de THC ne dépasse pas 0,3 % est autorisée pour des utilisations industrielles réglementées (textile, isolants…).

La laine de chanvre cultivé est ainsi utilisée pour l’isolation écologique des habitations. C’est un très bon isolant biologique et phonique et bon régulateur d’humidité dans les pièces. Contrairement à la laine de verre, elle ne pose aucun problème sanitaire et, du fait de sa nature peu poussiéreuse, ne dissémine pas de substances néfastes à l’environnement.

Les fibres extraites de la plante sont également utilisées pour la confection des vêtements. Elles sont tissées afin d’obtenir un maillage doux à l’allure un peu rustique et délavée.

Dans l’industrie papetière, le chanvre est utilisé dans la fabrication des papiers tels que les billets de banque ou les papiers à cigarettes.

Des productions de blocs de chanvre se développent de plus en plus pour la fabrication de murs ou de dalles en béton de chanvre (mélange de chaux et de chenevotte).

Les propriétés thérapeutiques des différentes variétés de cannabis

Les différentes variétés de chanvre contiennent une multitude de principes actifs (plus d’une soixantaine), qui possèdent des propriétés médicales reconnues depuis l’Antiquité. Jusque dans les années 30, le cannabis était utilisé dans de nombreuses préparations pharmaceutiques.

Aujourd’hui, certains pays admettent son utilisation thérapeutique, le plus souvent sous forme de médicament, en complément d’un traitement médical classique.

Le cannabis est ainsi utilisé pour traiter les nausées et vomissements, l’anorexie, les spasmes, les troubles du mouvement, les douleurs, les glaucomes, l’épilepsie ou encore l’asthme.

L’usage thérapeutique du cannabis, comme celui des autres stupéfiants, ne peut toutefois être pratiqué que sous un strict contrôle médical. On ne peut donc pas, parce qu’un produit est prescrit à certains malades graves, en déduire qu’il n’est pas nocif pour les personnes en bonne santé.

Related Articles

Close