Blog

Le savannah une race a part Un chat sauvage

Le savannah une race a part Un chat sauvage

Un fauve à la maison ? Découvrez un félin à l’allure sauvage et au cœur tendre, exotique et original.

Comme le Bengal, le Savannah est une race de chat née de l’hybridation. Le croisement du serval (petit félin d’Afrique, familier des villages dont il chasse parfois les rats) et du chat domestique a donné un animal à l’apparence sauvage mais au caractère docile.

Origine

Un mâle serval est accouplé à une chatte (British Short Hair ou Mau égyptien par exemple). Les petits, moitié serval moitié chat sont appelés F1. Une F1 accouplée à un chat donnera des chatons F2 (25% serval). Une F2 accouplée à un chat donnera des chatons F3 (12.5% serval) etc… Les mâles sont stériles jusqu’à la 4è génération, les femelles sont normalement fertiles.

Important : les servals utilisés pour la reproduction sont exclusivement des animaux nés et élevés auprès des hommes depuis plusieurs générations. On ne capture aucun serval sauvage à cette fin.

Classification

Jusqu’ici, ce sont des hybrides non considérés comme chats par les fédérations. Les F1, F2 et F3 sont cependant autorisés en France de façon légale. À partir de F4, le pourcentage de sang sauvage est trop faible pour être pris en considération, l’animal est donc considéré comme un chat, ses caractéristiques bien fixées, il peut participer à des expositions. Il en va bien sûr de même pour les générations suivantes, F5, F6, F7 etc…

Côté prix, le savannah fait partie des races les plus chères car il est rare (une centaine d’élevages dans le monde, une vingtaine en Europe, 4 ou 5 en France)

Son look

Un savannah doit ressembler le plus possible à son ancêtre serval. C’est un chat de grande taille, longiligne, à la musculature très développée, haut sur pattes et au corps trapézoïdal.

Idéalement, il doit avoir les caractères suivants :

  1. très grandes oreilles rondes, plantées verticalement sur le crâne, avec des ocelles (ou traces de pouce) les plus blanches et marquées possible
  2. long cou
  3. « traces de larmes » foncées descendant des yeux vers les joues
  4. menton blanc
  5. queue dense, très courte
  6. pelage : poil court, fond doré à brun/gris sur le dos, ventre clair. (noir ou snow existent également). Tacheté sur le corps, tigré et tacheté sur les pattes. Taches bien définies et le plus sombre possible, le noir étant le nec plus ultra.
  7. pattes postérieures plus grandes que les antérieures, arrière-train surélevé.

Comportement

Si vous rêvez d’un chat-chien supersonique, le savannah est fait pour vous. Doté d’une énergie peu commune, c’est un chat aussi hyperactif qu’intelligent. Ses bonds, départ assis, sont impressionnants. Beaucoup rapporteront un jouet lancé, ouvriront une porte, marcheront très volontiers en laisse et sauteront avec vous… dans la baignoire. Mais oubliez les bibelots fragiles disséminés dans le salon, ils ne résisteront pas à ses jeux musclés.

Et si vous devez le laisser seul pour la journée, prévoyez un long moment de jeu avec lui en rentrant. L’idéal étant pour lui d’avoir aussi un compagnon chien ou chat (plus particulièrement le siamois avec qui il s’entend à merveille, ou un autre savannah, bien sûr).

Extrêmement attaché à son maître et sa famille, il supportera très mal d’en changer. Pensez-y avant de l’adopter. Très affectueux, il n’aimera cependant pas être pris dans les bras et ne montera qu’occasionnellement sur vos genoux. Mais il vous gratifiera de coups de tête et vous aurez votre comptant de ronronnements.

Santé et soins

Robuste, il ne demande qu’une alimentation de bonne qualité et beaucoup d’action pour être en parfaite santé. Un apport occasionnel en viande crue le comblera de joie. Le brossage est inutile, sauf pour le plaisir.

Mise en garde : on peut être tenté de choisir un savannah de haute génération (F3, F2 ou F1). Son look sauvage, sa taille sont très attirants. Mais il faut savoir que plus le pourcentage de serval est élevé, plus son caractère et les soins à lui apporter demanderont de l’expérience et des règles à respecter.

Découvrez-le d’abord en chat, vous aviserez ensuite.

Related Articles

Close