Blog

Golden retriever le chien aux mille qualites Histoire caractere aptitudes

Golden retriever le chien aux mille qualites Histoire caractere aptitudes

Le Golden Retriever est la gentillesse faite chien. Partez à la rencontre d’un compagnon à quatre pattes avec un coeur immense.

Dans le top 50 édité par la revue “Chiens” en 2007-2008, le rolden Retriever arrive second, juste derrière le berger allemand et avant même son très connu cousin le labrador retriever. S’il est un chien à la mode, l’engouement qu’il suscite est particulièrement justifié au regard de ses nombreuses qualités.

Celui qu’on qualifie volontiers de “bonne d’enfants” est une bonne patte. Volontaire, perpétuellement chaleureux et joueur, calme et câlin, le golden est un chien qui gagne à être connu.

Son histoire

Ses origines sont encore floues. Toutefois, le golden retriever semble être issu d’un croisement entre un retriever jaune au poil onduleux, nommé Nous (qui signifie “Jugeote” ou “Sagesse” en gaélique et qui était le seul membre au pelage clair d’une portée de chiots noirs) et un tweed water spaniel, race aujourd’hui disparue.

C’est un certain lord Tweedmouth, dont le nom est parfois écrit Tewdmonth, qui serait à l’origine du croisement à la fin du XIXe siècle. Celui-ci, très méticuleux, reportait avec précision dans un livre chaque accouplement de chiens qui se produisait dans son domaine de chasse. Au vu de la description des chiots issus de l’accouplement en 1868 entre Nous et Belle, la chienne tweed water spaniel du lord, il serait ainsi parvenu à créer cette nouvelle race de chiens d’eau. Les premiers chiots considérés comme golden retriever s’appelaient Primerose, Crocus et Cowslip.

En 1903, le golden est enregistré pour la première fois au Kenneth Club Anglais, non pas comme une race à part entière mais comme une variété de flat-coats, un autre retriever. Ce n’est que dix ans plus tard qu’il sera reconnu comme un chien de pure race. En 1925, le golden retriever est introduit en France où des élevages se créent. La race prend du galon.

Caractéristiques physiques

“Golden” signifiant doré, et “retriever” rapporteur, son nom décrit avec justesse les caractéristiques de ce chien. Adulte, celui-ci peut toiser de 51 à 61 cm suivant le sexe, pour un poids de 30 à 35 kg. Son poil est plus épais et plus long que son cousin le labrador, légèrement ondulé et à la robe allant de l’or au crème.

Ses pattes sont palmées, comme celles de tous les chiens d’eau.

Les chiens rapporteurs sont ceux qui rapportent au chasseur l’animal qu’il vient de tuer. Dans le cas du golden, il s’agit généralement d’aller chercher dans l’eau, dans un étang par exemple, le canard sauvage ou tout autre oiseau de ce genre, que son maître vient d’abattre.

Si les golden retriever sont aujourd’hui des chiens de famille plus que des chiens de chasse, ils sont définitivement taillés pour la nage, qu’ils pratiquent généralement avec beaucoup de plaisir.

Caractère et aptitudes

“Bonne d’enfant”, “hôtesse d’accueil”, les expressions ne manquent pas pour décrire la gentillesse étonnante du golden. S’il est parfois têtu et turbulent comme chiot, il connaît dès son plus jeune âge de grands moments de tendresse. Il est particulièrement calme et docile avec les personnes à la motricité réduite et avec les jeunes enfants. Cette particularité fait de lui un chien recherché comme chien guide d’aveugle et comme chien d’assistance pour les personnes handicapées.

S’il a un défaut, c’est celui d’être, dans la plupart des cas, un très mauvais chien de garde. Adorant la compagnie, il supporte par ailleurs difficilement de rester seul et devra, pour bien supporter les absences de ses maîtres, y avoir été habitué dès son plus jeune âge.

Chien vif et joueur, il sera heureux de se dépenser quotidiennement, en balade ou en jouant dans le jardin avec les enfants. Mais si vous n’êtes pas un grand sportif, nul besoin de s’inquiéter, le golden retriever est aussi un très bon chien de canapé !

Related Articles

Close