Blog

Feuillage pourpre planter les plus beaux arbres Ligneux aux feuillages pourpres les mieux adaptes a votre terrain

Feuillage pourpre planter les plus beaux arbres Ligneux aux feuillages pourpres les mieux adaptes a votre terrain

Arbuste décoratif ou arbre d’ornement, à feuilles couleur pourpre ou rouge, dans votre jardin, parfois à fleurs ou persistants, voici un choix des plus belles variétés

Prunus pissardii fut longtemps le plus planté des arbres au feuillage pourpre, au point d’envahir encore nos jardins jusqu’à les enlaidir. Omniprésent, ce prunier partage son palmarès avec les classiques Cotinus coggygria et Corylus avellana (arbre aux perruques et noisetier à feuilles pourpres). Pour votre plaisir et celui de nos descendants embellissez plutôt votre jardin avec l’un des splendides arbres ou arbustes que nous vous présentons.

Faiblesses et atouts des arbres et arbustes à feuilles pourpres

Difficile parfois de marier cette couleur si particulière, dont les nuances vont du brun orangé au pourpre noirâtre ou au brun chocolat.

Il faut éviter de les placer dans les lieux ombragés ou entre des végétaux aux feuillages très sombres. Leur couleur sera magnifiée au soleil, en pleine lumière. Ils ne se marient pas facilement non plus avec les feuillages panachés.

Par contre cette couleur forme un contraste intéressant avec les verts tendres ou vert jaune qu’il met en valeur. Les arbustes pourpres sont magnifiés avec des grandes vivaces ou des rosiers à fleurs jaunes.

Mais les plus beaux effets seront obtenus en mariant le pourpre :

  • au gris et à l’argenté : eucalyptus, saule argenté, éléagnus, olivier de Bohème, genêt cendré,
  • au rouge ou au rose : rosiers à petites fleurs, cerisiers à fleurs, lauriers roses, Gynérium rose, grands cannas.

Les arbustes persistants à feuilles pourpres

Il n’existe que quelques espèces de ligneux persistants qui arborent la couleur pourpre.

En voici trois qui ne supporteront pas les grands gels et conviendront donc en climat atlantique ou méditerranéen.

Osmanthus heterophyllus ‘Purpureus’ : l’osmanthe à feuilles variables, dont les fleurs dégagent un parfum suave, ne supporte pas les gels de longue durée ou inférieurs à -10 °C, ni les courants d’air glacés. Peu sensible à la nature du sol, il l’aime frais. Le plein soleil lui convient, sauf les situations brûlantes. Il peut atteindre 5 m de haut, mais sa croissance est lente.

Dodonea viscosa ‘Purpurea’ : la dodonée visqueuse a un feuillage coriace, brillant, vert bronze puis rougeâtre, virant au rouge pourpré à l’automne. Atteignant au mieux 4 m, il sera placé en situation bien abritée, car il redoute les gels inférieurs à -5 °C. Offrez lui un sol bien drainé, même pauvre et une exposition ensoleillée.

Pittosporum tenuifolium ‘Purpureum’ : ce Pittosporum à petites feuilles résiste bien aux gels brefs de -8 à -10 °C ou à des gels plus longs de -4 à -5 °C. Magnifique arbuste d’environ 2 m, il forme une belle masse colorée. Peu exigeant, il supporte tous types de sols, mais engrais et fraîcheur lui profiteront davantage. Préférez une exposition au soleil.

Des arbres ou arbustes pourpres, attractifs et peu courants

Liquidambar acalycina : ce copalme au ravissant feuillage caduque peut atteindre 10 m de haut pour une envergure de 3 m ou plus. Son feuillage est d’abord pourpre à nervures rouges, puis devient vert en fin d’été. Il accepte tous types de sols mais apprécie une certaine fraicheur au niveau des racines. L’exposition idéale est le plein soleil ou l’ombre légère.

Physocarpus opulifolius ‘Diabolo’ : c’est un arbuste au port arrondi puis étalé en s’épanouissant. Son feuillage d’abord rouge sombre devient vert sombre durant l’été avant de passer au rouge orangé à l’automne. Il peut atteindre 2 m. Il apprécie les sols plutôt riches et pas trop secs et une exposition ensoleillée. A éviter sous climat montagnard ou continental.

Cercis canadensis ‘Forest pansy’ : ce bel arbuste peut former une touffe de 4 m de haut sur 3 m de large. Rustique, il ne supporte guère les sols acides ni très humides. Exposez-le en plein soleil. Ses feuilles en forme de cœur de 8 à 10 cm de diamètre sont remarquables. La floraison rose se fait à l’apparition des feuilles : l’effet est très beau. La couleur rouge violacé du feuillage du printemps passe ensuite au rouge sombre.

Albizzia julibrissin ‘Summer chocolate’ : cet arbre de soie est incroyable, avec son surprenant feuillage très fin et d’un rare coloris chocolat. Une merveille qui atteint 7 m de haut et 4 m de large. Parfait en climat atlantique ou méditerranéen, il ne supporte pas les grands et longs gels. Plein soleil, sol neutre ou basique, plutôt sec lui conviendront parfaitement. Sa floraison rose vif crée un effet spectaculaire.

Catalpa x erubescens ‘Purpurea’ : ce très bel arbre forme une boule de 15 m de diamètre avec de grandes feuilles pourpres qui passeront progressivement au vert. En été, sa floraison est blanche. Il aime le soleil, les sols frais et s’avère rustique jusqu’à -20 °C

Autres ligneux à feuillage pourpre

Plus classiques, les espèces ci-après n’en reste pas moins de pures merveilles.

Pour les petits jardins :

  • Pyrus malus ’Royalty’
  • Sambuccus nigra ‘Purpurea’
  • Betula pendula ‘Purpurea’
  • Prunus padus ’Colorata’

Pour les grands espaces :

  • Acer pseudoplatanus ‘Atropurpurea’
  • Fagus sylvatica ‘Purpurea’, et ‘Purpurea’ pendula’

La liste n’est pas limitative mais se sont des valeurs sûres qui vous raviront.

______________________

Du même auteur, découvrez : Arbre, s’il ne faut en planter qu’un, lequel choisir ?

Related Articles

Close