Blog

Dou vient le champagne Naissance origines region et vendanges du roi des vins

Dou vient le champagne Naissance origines region et vendanges du roi des vins

Le nom de ce breuvage résonne comme un mot magique dans le monde entier et aucune fête digne de ce nom ne serait célébrée sans champagne.

Savez-vous par quelle chimie, ou alchimie, le champagne est devenu, année après année, siècle après siècle, ce nectar divin? Que vous soyez simplement séduit par les bulles qui dansent dans votre verre ou fasciné par la réputation de ces vins mythiques nous allons découvrir comment et pourquoi les champagnes sont uniques. Nous aborderons leurs origines, leurs élaborations, leurs diversités au sein d’un même terroir car pour encore mieux les apprécier, il faut mieux les connaître.

La région du champagne

D’abord il n’y aurait pas de champagne si LA Champagne n’était une terre connue et reconnue pour son vignoble. Les composantes du terroir champenois sont à l’origine de l’unicité du vin. La rigueur climatique est compensée par 2 particularités géographiques: une assise crayeuse permettant le drainage du sol, une implantation en coteaux favorisant le meilleur ensoleillement possible.

La trilogie climat/sol/sous-sol est ainsi réunie à l’intérieur de la zone d’appellation et se découpe sur 4 grandes régions :

· la montagne de Reims

· la vallée de la Marne

· la côte des Blancs et

· la côte des Bar

3 cépages y sont autorisés :

· le pinot noir (raisin noir)

· le pinot Meunier (raisin noir)

· le chardonnay (raisin blanc)

Naissance du champagne

Après cette leçon de géologie, découvrons la naissance du champagne et ses 3 siècles de génie. A l’origine, les vins de Champagne étaient “clairs, légers, frais et frémissants”, issus de raisins exclusivement blancs. Mais les Champenois à la fin du XVIIème siècle décidèrent de produire des vins blancs en pressurant lentement des raisins de 2 couleurs différents (blancs et noirs) afin d’obtenir une couleur de vin d’une luminosité rare. En assemblant différents vins du terroir champenois ils obtinrent l’équilibre recherché et en ajoutant la maîtrise de l’effervescence à leur savoir, ils donnèrent naissance au champagne.

De la grappe à la bouteille, dans les règles de l’art

Nous avons le terrain, les idées il faut maintenant aller de la grappe à la bouteille! En Champagne, les vignes grimpent à l’assaut des coteaux. Elles sont divisées en parcelles que les vignerons cultivent en prenant soin de la particularité de chacune pour préserver le vin à venir. Leur travail est soigneux, précis et particulièrement rude dans ce vignoble.

En effet, le cycle de la vigne s’étale de l’hiver au mois d’août et différentes opérations se succèdent jusqu’aux vendanges. Ces dernières sont toujours faites à la main pour garantir la cueillette des plus belles grappes qui seront ensuite emmenées au pressoir afin d’en extraire le meilleur de la pulpe.

Mais cela est une autre histoire…

Related Articles

Close